1400 détenus bénéficient d’un programme médical pluridisciplinaire

Un total de 1.400 détenus des prisons locales de Nador, Berkane, Guercif et Taourirt, ont bénéficiés d’un programme médical solidaire, organisé récemment par la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP).

Ce programme s’inscrit en droite ligne avec les hautes orientations royales visant à prendre soin des détenus et à faciliter leur intégration dans la société. Les détenus ont ainsi bénéficié de différentes prestations médicales en ophtalmologie, cardiologie, dermatologie, médecine dentaire, médecine interne et endocrinologie, outre le diagnostic du diabète et de l’hypertension.

Les examens réalisés dans ce cadre se répartissent entre 258 consultations en ophtalmologie, 110 en cardiologie, 92 en médecine interne et endocrinologie, 310 en médecine dentaire, 223 en dermatologie et 311 pour le diagnostic du diabète et de l’hypertension, selon le communiqué qui ajoute que 93 individus ont bénéficié de lunettes de correction de vue.

Initiée à la demande de la direction régionale de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), cette initiative fait suite au programme solidaire organisé auparavant par la MGPAP au profit des détenus de la prison locale de Zaïo.