L’UA condamne fermement les attaques de civils par les ADF en RDC

Publié le
La Chine veut une meilleure représentation de l'Afrique à l'ONU
Bâti et offert par la Chine, le siège de l’Union africaine (UA), inauguré fin janvier 2012, symbolise la montée en puissance chinoise en Afrique. © Unsplash.

L’Union africaine a condamné fermement les attaques de civils par les Forces démocratiques alliées (ADF) dans les territoires de Béni et de Lubéro dans la Province du Nord Kivu en République Démocratique du Congo (RDC).

Dans un communiqué publié lundi, le Président de la Commission, Moussa Faki Mahamat a affirmé avoir « appris avec consternation la multiplication de massacres de populations civiles innocentes par les ADF dans les territoires de Béni et de Lubéro dans la Province du Nord Kivu en RDC ».

Le Président de la Commission a “condamné fermement ces attaques qui ont couté la vie à 150 personnes depuis le début du mois de juin dont au moins 42 dans une nouvelle attaque, jeudi 13 juin”.

M. Moussa Faki Mahamat a présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu’au peuple congolais dans son ensemble.

Le Président de la Commission “encourage les autorités congolaises en collaboration avec les pays de la région à intensifier leurs efforts pour freiner l’expansion de la menace terroriste dans la région des Grands Lacs”, lit-on dans le communiqué.

Le président de la Commission réaffirme l’engagement continue de l’Union africaine auprès des pays des grands lacs dans leur lutte contre le phénomène du terrorisme, ajoute la même source.

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

L’UA condamne fermement les attaques de civils par les ADF en RDC

S'ABONNER
Partager
S'abonner