Sécurité routière: Volvo en tête de course

à 16:45

Le constructeur suédois participe à un projet pilote paneuropéen de partage de données entre véhicules connectés pour améliorer la sécurité routière et présenté le premier véhicule autonome développé conjointement entre Volvo et Uber.

Volvo Cars vient d’annoncer sa participation à un projet pilote paneuropéen aux côtés de plusieurs autres constructeurs automobiles, mais aussi de prestataires de service et d’un certain nombre d'États de l'UE. Intitulé « European Data Task Force », ce projet pilote a pour objectif principal d'améliorer la sécurité routière pour tous et repose sur la mise en place d’un système de partage de données anonymisées via une plateforme hébergée sur le cloud.

Les constructeurs automobiles participants pourront utiliser les données réunies par leurs véhicules intelligents dans le but d’avertir les conducteurs quant à la présence d'éventuels dangers sur leur itinéraire. De leur côté, les prestataires de service pourront communiquer ces mêmes informations à leurs services d'info trafic en direct, mais aussi aux services de circulation gérés par les autorités routières nationales.

 

De son côté, Volvo Cars fournira, en temps réel, des données collectées grâce à ses deux systèmes connectés de technologies de sécurité : le Hazard Light Alert (signalement de dangers) et le Slippery Road Alert (signalement de routes glissantes). Pour rappel, Volvo Cars dispose déjà de son propre système de partage d'alertes via un réseau cloud dédié, permettant aux véhicules Volvo de communiquer entre eux et d'avertir les autres conducteurs en cas d'éventuels dangers ou de portions de routes glissantes. Le partage de données de circulation en temps réel peut donner un véritable coup de fouet à la sécurité routière en général et gagnera en impact à mesure que le nombre de voitures connectées augmentera.

Dans le domaine des voitures intelligentes et notamment des véhicules autonomes, Volvo Cars dispose là aussi d’un train d’avance. Le constructeur a récemment présenté, en partenariat avec Uber, le leader mondial des services de VTC, un véhicule de série capable de rouler sans conducteur. Le modèle, un SUV XC 90, est capable de rouler de manière entièrement automatisée. Il est doté de systèmes de secours pour les fonctions de direction et de freinage, ainsi que d’une série de capteurs installés sur le toit et au sein du véhicule, qui permettent au système de conduite autonome d’Uber de manœuvrer en toute sécurité en environnement urbain.

«Nous sommes convaincus que la technologie de la conduite autonome nous permettra d’améliorer davantage la sécurité, qui est au cœur de notre philosophie », a déclaré Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars. « D’ici le milieu de la prochaine décennie, un tiers des voitures que nous vendrons seront entièrement autonomes. Notre accord avec Uber met en lumière notre volonté de devenir le fournisseur privilégié des plus grandes entreprises de VTC du monde

Volvo Cars compte s’appuyer sur un concept de véhicule de base similaire pour le lancement de ses futures voitures autonomes au début des années 2020.

 

Lire aussi: Volvo XC60, quand luxe et sécurité font bon ménage

 

Ces technologies, qui devraient équiper la nouvelle génération de Volvo basées sur la plate-forme SPA2, intégreront des fonctionnalités ouvrant la voie à la conduite autonome non supervisée dans des zones clairement définies, comme les autoroutes et les ceintures périphériques.

Pour rappel, Volvo Cars Maroc lance, du 27 juin au 20 juillet, une campagne promotionnelle intitulée « Choisissez le compagnon le plus sûr », destinée à tous ses clients pour profiter d’offres spéciales été sur tous ses modèles. Ces offres sont disponibles au niveau de l’ensemble des showrooms de Scandinavian Auto Maroc.

Scandinavian Auto Maroc
Angle Rahal Meskini et Mohamed Taleb, Casablanca.
Tél.: 05 22 40 68 60