La fondatrice du Rick’s Café n’est plus

1613

C’est le crépuscule d’une personnalité emblématique à Casablanca. L’ambassade américaine au Maroc a annoncé sur Twitter le décès de la fondatrice du Rick’s Café, Kathy Kriger ce jeudi 26 juillet.
Cette diplomate américaine qui était venue au Maroc pour travailler au consulat américain est tombée sous le charme du Maroc et a décidé en 2004, de fonder le Rick’s Café, un lieu hors du temps, réplique du café que l’on peut voir dans le classique Casablanca où Humphrey Bogart donnait la réplique avec Ingrid Bergman.


« Les relations maroco-américaines ont perdu une championne. Kathy Kriger était venue au Maroc en tant que diplomate, mais est vite tombée amoureuse du royaume. Elle a fondé le Rick’s Café, une réplique de celui du film classique Casablanca. Elle va sincèrement nous manquer. »

 

Rick’s Café, une escale incontournable 

 

Que l’on soit de passage à Casablanca ou habitant la ville blanche, le Rick’s Café, près du port de Casablanca, est un passage incontournable. Dans une ambiance feutrée et une décoration typique des années 30-40, les curieux et habitués aiment s’attabler à l’étage ou au niveau du piano-bar pour déguster des plats typiquement marocains et se laisser bercer par la musique. Un lieu d’un autre temps créé trois ans après les attentats du 11 septembre.
« Je vis au Maroc depuis 1998, où je suis arrivée en tant que conseillère au commerce pour l’ambassade des États-Unis. Au lendemain du 11 septembre, j’ai décidé de quitter le gouvernement, de rester au Maroc et de faire quelque chose qui démontre les vraies valeurs américaines. Fonder le Rick’s Café à Casablanca m’a semblé être le moyen idéal pour le faire »,avait-elle écrit sur le site de son restaurant.
Une amoureuse du Maroc qui manquera à sa communauté américaine mais également à tous ceux qui l’ont connue. Paix à son âme.