Immobilier: Green Valley à la conquête du marché marocain avec une nouvelle modalité de paiement

Youssef Mansour, fondateur de Makan Real Estate et représentant de Green Valley Real Estate au Maroc. Crédits photo : Abdellah Ouardirhi.

Le groupe immobilier au capital 100 % émirati cherche à attirer les clients marocains souhaitant acquérir des biens immobiliers avec sa nouvelle offre de financement.

Youssef Mansour, dirigeant fondateur de Makan Real Estate et représentant de Green Valley Real Estate au Maroc, a indiqué lors de la présentation des projets du groupe au Maroc (le 15 juin 2017), que ce modèle de financement consiste à fournir un apport de 20 % à la réservation et 20 % à la livraison.

Selon Mansour, l’objectif est d’offrir aux acheteurs marocains la possibilité d’acquérir des appartements ou villas avec un apport de 40 % et de payer les 60 % restants sous forme de mensualités équivalentes à 1% de la valeur des biens sur une durée de 5 ans.

Le groupe a lancé quatre projets au royaume. Les deux premiers, Emirates Résidences et Casa Résidences, sont situés à Bouskoura, et proposent 245 logements à partir de 12.000 dirhams le m2.

Les deux autres projets sont à Marrakech. Situé sur la route d’Amezmiz, Green City Marrakech 1 compte 350 villas avec des superficies allant de 400 m² à 850 m² pour des prix à partir de 2,8 millions de dirhams. Green City Marrakech 2 compte 600 villas (dont le prix est situé entre de 1,8 million et 4 millions de dirhams), 700 appartements meublés et un hôtel 5 étoiles.

Green Valley compte par ailleurs lancer prochainement deux nouveaux projets à Rabat et Tanger.