Vidéo. IFA Berlin 2018: le plein de nouveautés high-tech

à 19:45
Photo H24Info

Du 31 août et au 5 septembre 2018, le salon IFA de Berlin, la grand-messe des spécialistes des appareils électroniques et des nouvelles technologies, a présenté les dernières grandes nouveautés de l’électronique à destination du grand public: smartphones, objets connectés, TV… Des milliers d’entreprises, de la petite start-up à la grande marque étaient présentes et dévoilé leurs dernières innovations aux prouesses impressionnantes.

Les constructeurs se sont donnés le mot cette année pour proposer des produits encore plus connectés et plus intelligents. Lancer un programme d’une machine à laver à distance (et même de l’étranger) régler la température ou l’éclairage de son salon, discuter contenu avec son téléviseur… Tout cela est désormais devenu un jeu d’enfant grâce à l’intelligence artificielle. Cette dernière est désormais omniprésente dans tous les appareils, du smartphone au réfrigérateur, histoire de nous faciliter la vie au quotidien. Le constructeur coréen LG, pionnier dans ce domaine, s’est particulièrement distingué cette année avec notamment ses robots intelligents.

Exemple le plus frappant: l’exosquelette nommé LG CLOi Suitbot, qui permet d’augmenter la force des ouvriers pour porter des charges lourdes et leur éviter ainsi douleurs au dos et aux jambes. Une fois revêtu, cet appareil épouse les jambes et le dos d'un ouvrier et va compenser les muscles et le poids supporté par les os de son corps. Transporter une caisse ou déplacer un gros meuble seul, par exemple, ne devrait plus poser de problème sur le long terme. Autre usage envisagé: permettre à une personne handicapée moteur de se lever et de se mouvoir. Le CLOi Suit Bot est pour l’instant au stade de prototype, mais devrait connaître un bel avenir.

 

En attendant, d’autres robots tout aussi déroutants sont eux déjà opérationnels. LG a développé d’autres machines très pratiques à usages professionnels pour vous guider, porter vos courses ou vos valises, ou nettoyer le sol de façon autonome. Ces robots sont déjà utilisés dans l’aéroport de Séoul en Corée du Sud.

 

Autre révolution chez LG, l’arrivée prochaine de la télévision avec la technologie 8K. C’est véritablement une nouvelle ère qui s’annonce avec cette télé de demain: face aux écrans Full HD (1920 x 1080 pixels) et aux téléviseurs UHD/4K (3840 x 2160), les téléviseurs 8K affichent une image de 7680 x 4320 pixels. La norme 8K avec ses 32 millions de pixels relègue loin derrière la 4K actuelle et ses huit millions de pixels. Bienvenue dans une nouvelle dimension comme nous avons pu le découvrir en avant-première à Berlin.

 

 

Chez Samsung aussi la norme 8K est déjà là et même commercialisée à travers un écran de 85 pouces (2,15 mètres de diagonale!) qui offre une résolution «4 fois supérieure à la 4K (Ultra HD) et 16 fois supérieure à la HD», selon la marque. L’image est proprement ahurissante de détail et de piqué.

Autre star du stand Samsung, le Galaxy Note 9. On ne pouvait le rater, le dernier né des smartphones était omniprésent dans les rues et même dans les airs, la marque coréenne ayant vraiment mis le paquet pour sa promotion.

 

 

 

Les marques qui ne l’avaient pas encore fait présentent des enceintes connectées dotées d’assistants vocaux comme Amazon Alexa ou Google Assistant. À l’image de ses concurrents coréens, le constructeur chinois Huawei mise aussi sur l’intelligence artificielle et présenté à l’IFA 2018 le Huawei AI Cube. Cette enceinte dotée d’Alexa qui sert aussi de routeur 4G a été primée pour sa multifonctionnalité.

 

 

Huawei s’est particulièrement distingué cette année à l’IFA en obtenant pas moins de 17 prix dont 8 pour le seul processeur Kirin 980, un haut-parleur alimenté par l’AI, un prix de l’Association européenne de l’image et du son. Côté smartphone, le Huawei 20 Pro a été nommé EISA Best Smartphone 2018-2019, «prix de la qualité, du design et de la performance ainsi que du parcours en matière d’introduction d’appareils élégants et puissants».

 

Le salon berlinois était également l'occasion de découvrir des solutions pour ceux qui souffrent de troubles du sommeil. C'est le cas notamment chez Philips qui a présenté le SmartSleep, un bandeau capable de renforcer et d'optimiser le sommeil grâce à des capteurs.

SmartSleep se présente comme un «bandeau de tête» équipé de deux détecteurs qui surveillent le moment où on entre dans une phase de sommeil profond. Une fois cette phase détectée, l’appareil envoie des fréquences sonores douces – jamais au-delà de 80dB – pour augmenter «le sommeil en vagues douces», en améliorant votre qualité de sommeil.

Une application mobile, le SleepMapper, gère les informations relatives à votre sommeil et vous fournit des données pour l’optimiser. Pour l’avoir testé, un vrai bonheur...