Vidéo. Découvrez les dernières images du siège d’Apple avant son inauguration

307

Le chantier du très futuriste siège social de l’entreprise américaine devrait être définitivement terminé à la fin de l’année. C’est là que les nouveaux produits de la marque seront dévoilés au public le 12 septembre, dans la salle Steve Jobs. Découverte.

 

En 2011, Steve Jobs, le cofondateur d’Apple, rêvait ouvertement d’un quartier général qui pourrait symboliser la capacité d’innovation et la puissance de la marque américaine. Voilà qui est fait. Six ans après la pose de la première pierre, le chantier à 5 milliards de dollars du nouveau siège social ultramoderne est presque terminé. Surnommé l’Apple Park, cet édifice monumental impressionne par ses dimensions.

Situé à deux pas de l’actuel quartier général «Infinity Loop», dans la ville de Cupertino en Californie, ce bâtiment circulaire dessiné par l’agence Foster and Partners offre 260.000 m² de bureaux (l’équivalent de 35 terrains de football) sur une superficie de 700.000 m². La circonférence de cet immense anneau recouvert de 3000 panneaux de verre atteint pas moins de 1,6 km ; et plus de 1000 vélos sont mis à disposition des salariés pour parcourir les 495 mètres qui séparent un point A d’un point B. Des dimensions hors-norme qui feraient presque passer l’imposante Maison de la Radio, située dans le 15e arrondissement de Paris pour un bâtiment miniature. Dans un article publié en décembre dernier, Le Figaro immobilier avait en effet superposé les deux édifices à titre de comparaison. Voici le résultat:

Le site, qui se veut «éco-énergétique», comprend plus de 65.000 mètres carrés de panneaux photovoltaïques, et sera majoritairement alimenté grâce aux énergies renouvelables telles que l’énergie solaire et l’énergie éolienne. À l’intérieur du cercle, un parc comprenant des prairies, un bassin et 4 kilomètres de sentiers a été aménagé. En tout, près de 9000 arbres ont été plantés pour entourer le campus d’une nature verdoyante. L’édifice ne sera néanmoins pas complètement exemplaire en matière d’écologie, puisque le site est éloigné des transports en commun, et que les 12.000 salariés qui travailleront à terme sur place devront en majorité utiliser leur voiture pour rejoindre le site. Un parking géant de 10.000 places a été construit à cet effet.

À l’intérieur de l’édifice, tout a été décoré avec une extrême précision. Le géant de la tech s’est ainsi inspiré des lignes lisses et pures de l’Iphone pour décorer l’intérieur. Selon un article de l’agence Reuters, aucun détail du chantier, des boutons d’ascenseurs jusqu’au moindre tuyau caché dans les plafonds, n’aurait échappé aux exigences de la direction. Des exigences telles que le chantier serait devenu un véritable casse-tête pour les entreprises de construction. Près de 18 mois auraient ainsi été nécessaires pour trouver des poignées de porte conformes aux attentes des décisionnaires. Les responsables avaient jugé que l’échantillon initial, qui présentait une légère bosse au toucher, pourrait altérer la concentration des ingénieurs de la firme.

L’auditorium Steve Jobs, pièce maîtresse du site

Un autre endroit a également retenu toute l’attention des responsables d’Apple. Avec son impressionnante entrée faire de fibres de carbone et de verre, l’auditorium Steve Jobs a en effet été pensé comme la pièce maîtresse du site. Entièrement sous-terrain, il pourra accueillir jusqu’à 1000 personnes. Les travaux de l’auditorium devraient être achevés à temps pour accueillir la conférence de présentation des nouveaux produits de la marque qui aura lieu le 12 septembre.

Ce sera selon l’entreprise, qui fête les dix ans de l’Iphone, le «premier événement» à se tenir dans cet auditorium ultramoderne, qui porte le nom du cofondateur d’Apple, décédé d’un cancer en 2011. Un tout nouveau modèle d’Iphone y sera présenté au grand public, ainsi que l’Apple TV 4K et l’Apple Watch 3.