Un nouveau virus menace les internautes marocains

Un nouveau virus nommé ZooPark menace les internautes marocains. D’après Kaspersky Lab, un laboratoire de recherche en cybersécurité, ce virus viserait les utilisateurs de nombreux pays du Moyen-Orient, dont le Maroc.
D’après un communiqué diffusé le 3 mai par Kaspersky Lab, ZooPark est un virus de cyberespionnage qui se sert d’applications très connues telles que Telegram ou Whatsapp pour s’infiltrer aux smartphones. En s’infiltrant, le virus collecte des bases de données telles que les contacts, les photos, la localisation GPS, les messages et les mots de passe stockés. Ce virus est également capable d’effectuer des manipulations comme envoyer des SMS depuis les téléphones infiltrés ou encore exécuter des commandes à distance. La version la plus récente de ZooPark ciblerait même le navigateur web Google chrome.
Lire aussi: Cybersécurité: 200 organisations attaquées par le virus Bad Rabbit
D’après la même source, le virus cible surtout les Marocains, les Jordaniens, les Égyptiens, les Libanais et les Iraniens. Le communiqué cite également que les cibles des attaques de ce virus pourraient être des membres d’organisations internationales, des activistes, ou des membres d’agences de recrutement.
« De plus en plus de personnes ne se passent plus de leur mobile, qu’ils utilisent ne serait-ce que pour communiquer. Certains acteurs gouvernementaux ont dû remarquer cette tendance et développeraient peut-être des applications pour espionner les utilisateurs. Le virus ZooPark qui espionne surtout des cibles du Moyen-Orient en est un exemple, mais ce n’est certainement pas le seul ». déclare Alexey Firsh, expert en sécurité chez Kaspersky Lab.