Diapo Test. Nokia 3, 5 et 6: à la découverte du trio derrière le retour du finlandais

602

Les Nokia 3, 5 et 6 ont été les premiers à annoncer le retour de Nokia, sous l’étendard de HMD Global, sur le marché des smartphones. Le trio a été présenté en juillet 2017 au Maroc et a permis d’afficher les ambitions du groupe sur le marché national.

Placés dans les segments d’entrée et moyen de gamme, les Nokia 3, 5 et 6 disposent de fiches techniques assez intéressantes en termes d’options, mais qui ne diffèrent pas beaucoup de la concurrence. En effet, les smartphones profitent du savoir-faire des anciens de chez Nokia, après la rupture avec Microsoft. H24Info a mis la main sur la fratrie annonçant le retour tant attendu de Nokia sur le marché mobile. Nos impressions.
Nokia 3

Benjamin de la nouvelle gamme Android du finlandais, le smartphone est réalisé dans un plastique dur, avec un contour en métal, ce qui lui confère une certaine robustesse. Le design est assez simple et permet au téléphone d’être agréable lors de la prise en main.
Le Nokia 3 dispose d’un écran de 5 pouces offrant une résolution de 720 X 1280 pixels. Il embarque un processeur Quad-Core ARM Cortex-A53 MediaTek MT6737 de 1.3 GHz, couplé à 2 Go de RAM, et qui permet d’avoir des performances assez fluides. Toutefois, le smartphone est un peu lent au démarrage.

Il dispose de 16 GB de stockage extensible à 256 GB via carte microSD. La caméra arrière est une 8 MP, avec la même résolution pour la caméra frontale. Pour ce qui est de l’autonomie, il est doté d’une batterie de 2650 mAh qui lui permet de tenir plus de 3 jours, selon l’utilisation.
Par ailleurs, il n’y a pas de lecteur d’empreintes sur le terminal, ni même de prise USB Type-C. L’appareil photo n’est pas le point fort du Nokia 3. La qualité d’image n’est pas riche en couleur, le contraste est très élevé et les détails sont assez flous.
Nokia 5

Le Nokia 5, cadet de la fratrie, profite d’un corps sobre en aluminium. Il dispose d’un écran de 5,2 pouces offrant une résolution de 720 X 1280 pixels. Il embarque un processeur Octa-Core ARM Cortex-A53 Snapdragon 430 de 1.4 GHz qui permet de faire tourner des applications assez gourmandes en performances.
Le Nokia 5 dispose de 16 GB de stockage extensible à 256 GB via microSD. Le smartphone est fluide grâce à ses 2 Go de RAM, mais peut ralentir lors de l’utilisation de certaines applications. Il est doté d’un capteur d’empreintes digitales, situé sur le bouton home, sur sa face avant. Une fois de plus, pas d’USB Type-C, mais simplement un connecteur micro USB.

L’autonomie du terminal est très correcte, puisqu’elle permet de tenir jusqu’à 3 jours, selon l’utilisation.
La caméra principale est une 13 MP, alors que la caméra seconde est une 8 MP. Malgré le fait qu’il permet de prendre des vidéos en Full HD, la partie photo est, une fois de plus, décevante. En effet, les images sont surexposées.
Nokia 6

Avant le lancement du Nokia 8, le Nokia 6 avait la lourde tâche de porte-étendard de la marque. Le design du smartphone n’a rien à envier aux terminaux du haut de gamme. Avec un corps en aluminium et une dalle couvrant la majorité de sa surface, le Nokia 6 est très sobre.
Il dispose d’un écran IPS HD de 5,5 pouces offrant une résolution de 1080 X 1920 pixels. Il embarque un processeur Octa-Core ARM Cortex-A53 Snapdragon 430 cadencé à 1.4 GHz, et couplé à 3 Go de RAM. Ce petit boost lui permet de tourner des applications gourmandes en ressources, sans subir les mêmes ralentissements que le Nokia 5.
Le Nokia 6 dispose de 32 GB de stockage interne, extensible juqu’à 256 GB via carte microSD. Une fois de plus, pas d’USB Type-C. Par ailleurs, il est doté d’un capteur d’empreintes digitales. La batterie de 3000 mAh lui permet de tenir plus d’une journée en utilisation intensive, et près de 3 jours avec un usage minime.

Pour ce qui est l’appareil photo, la caméra principale est une 16 MP, alors que la caméra secondaire est de 8 MP. Cette fois, la qualité des photos est correcte. Pas de surexposition ni de saturation. Les couleurs sont riches et la netteté est au rendez-vous.
 


Conclusion
Le retour de Nokia sur le marché des smartphones sous le drapeau de HMD est annonceur d’une nouvelle ère pour le finlandais. Le pari est loin d’être gagné, mais il a été placé sur de bonnes bases, notamment celles des Nokia 3, 5 et 6. Ces pionniers, même avec leurs fiches techniques qui n’ont rien de surprenant par rapport à la concurrence, ont toutefois réussi à avoir un écho positif auprès des consommateurs.

Les Nokia 3, 5 et 6 sont disponibles aux prix de 1500 dirhams, 2100 dirhams et 2600 dirhams.