Vidéo. Yassine Aqejjaj, le Marocain qui a inventé le "miroir connecté"

à 16:00

Du haut de ses 27 ans, Yassine Aqejjaj, marocain résidant en France a un avenir prometteur devant lui. Le jeune "inventeur" a été reçu par Luc Julia, vice président de Samsung et co-inventeur du célèbre assistant vocal "Siri" pour lui présenter sa première invention, un miroir connecté.

Imaginez si chaque matin alors que vous vous brossez les dents, vous pouvez avoir en même temps une vue globale de votre journée: Votre agenda, vos différents rappels ou votre liste de course, la météo de la journée... et votre musique. Le tout commandé à la voix et au geste. Ceci sera bientôt possible grâce à l'invention d'un jeune marocain, Yassine Aqejjaj, qui a créé un miroir connecté.

Passionné d'intelligence artificielle et d'interopérabilité des objets connectés, le jeune homme qui travaille dans une société de conseil en tant que chef de projet en innovation a voulu créer un objet connecté pratique et facile d'utilisation. Autodidacte, il s'est lancé dans l'apprentissage des différents langages dont il avait besoin pour élaborer son projet (javascript, python, ubuntu...) et a également appris plusieurs enseignements tel que l'électronique et l'électricité, nécessaires pour mener son projet de bout en bout.

 

Lire aussi: Les inventeurs marocains triomphent à l’iCAN 2017 à Toronto

 

"L’idée de base remonte a plusieurs années déjà. En 2015 alors que j’étais étudiant en  Marketing Digital, j’avais monté un projet par rapport a un miroir destiné à L’Oreal pour simuler en réalité augmentée le résultat du maquillage de la marque. Le projet n’est resté qu’en phase d’étude vu que je n’ai jamais réussis a décrocher un rendez-vous avec eux", se rappelle Yassine Aqejjaj.

"Une fois à Paris et avec la disponibilité des différents matériaux dont j’avais besoin, j’ai repris l’idée mais avec une dimension totalement différente", ajoute-t-il.

La rencontre avec Luc Julia, co-inventeur de Siri

En travaillant sur son projet, le jeune inventeur consulte le livre de Luc Julia "l'intelligence artificielle n'existe pas". Fascinée par cette lecture, Yassine Aqejjaj décide de contacter Luc Julia afin de lui exposer les différentes problématiques auxquelles il a du faire face en fabriquant son miroir connecté.

"Je me disais que l’inventeur de Siri n’allait quand même pas répondre à un mail venant d’un passionné d’Intelligence artificielle. A ma grande surprise, quelques semaines après, j'ai reçu une réponse ainsi qu'une date de rendez-vous", s'exclame-t-il.

Mercredi 12 juin, Luc Julia rencontre le jeune homme pour discuter de son projet. Yassine Aqejjaj décrit cette rencontre comme "enrichissante" et "sans protocole".

"Luc Julia est très calme et a un caractère très appréciable, nous avons testé ensemble le miroir que j'ai créé et j'ai reçu de nombreux feedback de sa part" .

 

Interrogé sur des potentielles collaborations avec le vice président de Samsung Innovation, Yassine Aqejjaj nous répond. "Je ne sais pas ce que l’avenir me réserve, mais je revois Luc Julia le mois prochain pour présenter une version encore plus élaborée que la version actuelle".