Apple prépare un nouveau MacBook Air et un Mac Mini pour la rentrée

DR.

Apple s’apprêterait à apporter des améliorations conséquentes à deux de ses ordinateurs les moins chers, le MacBook Air et le Mac Mini. Les nouveaux modèles sont attendus pour octobre.

Apple prépare sa rentrée en améliorant ses ordinateurs les plus populaires. La marque s’apprêterait à mettre à jour deux de ses modèles d’entrée de gamme, l’ultraportable MacBook Air et l’ordinateur fixe Mac Mini, d’après des sources contactées par le site américain Bloomberg. Le nouvel ordinateur portable conservera la même taille (13 pouces, 33 centimètres de diagonale) que le MacBook Air actuel, qui coûte à partir de 1100 euros. Son écran aura des bordures plus fines, mais sera surtout doté d’une définition améliorée de type «Retina», similaire à celle qu’Apple utilise pour ses autres produits.
Sans mise à jour depuis quatre ans, le Mac Mini est l’ordinateur le moins cher d’Apple: à 550 euros, cette petite tour sans clavier ni écrans intégrés est prisée pour des activités professionnelles telles que le développement d’applications ou la gestion de serveurs. Les sources de Bloombergaffirment qu’Apple focaliserait la prochaine version du produit sur ce genre d’usages plus poussés. Le nouveau Mac Mini aurait ainsi de meilleures options de processeur et de stockage, et serait donc probablement plus cher.

Concurrence sur le marché de l’éducation

Cela fait longtemps que le MacBook Air, ordinateur emblématique d’Apple du fait de son coût relativement abordable, n’a pas été renouvelé de fond en comble. C’est encore le seul ordinateur Apple dépourvu d’un écran Retina: bien qu’il ait été doté de processeurs plus rapides l’année dernière, son affichage à 1.440 par 900 pixels est resté le même depuis 2010. Le MacBook 12 pouces (30 centimètres de diagonale) lancé en 2015 était censé remplacer le MacBook Air vieillissant, mais son prix de départ de 1.300 dollars a pu dissuader certains acheteurs. La firme a en effet concentré ses efforts ces dernières années sur des appareils haut de gamme à destination des professionnels, tel l’iMac Pro de 2017 et son prix record de 5.000 euros en configuration minimale.
Les Mac représentent la deuxième catégorie de produits les plus vendus pour Apple. Ayant engrangé 11 pourcents des revenus de la marque sur l’année fiscale 2017-2018, ils se situent devant l’iPad bien qu’étant loin derrière l’iPhone. Pourtant, le groupe n’a vendu que 3,7 millions d’ordinateurs au deuxième trimestre de 2018, soit ses plus mauvaises performances depuis 2010. La marque prend en particulier du retard sur le segment de l’éducation, où elle est concurrencée à la fois par les ultraportables Chromebook de Google, beaucoup moins onéreux, et les tablettes Surface de Microsoft. En mars, Apple a présenté un nouvel iPad dédié, justement, aux écoles et aux étudiants.
Apple dévoile généralement ses nouveaux ordinateurs en octobre, après la présentation de ses smartphones attendue en début septembre. Les analystes prévoient pour le mois prochain trois modèles d’iPhone et à un nouveau chargeur sans fil nommé AirPower.