Volvo passe à la voiture verte dès 2019

Le constructeur automobile suédois Volvo Car a annoncé, le 5 juillet 2017, que tous les modèles qu’il produirait à partir de 2019 seraient entièrement électriques ou hybrides.

« Les gens exigent de plus en plus de voitures électriques et nous voulons répondre aux besoins actuels et futurs de nos clients », a affirmé le Directeur général de Volvo Cars, Håkan Samuelsson, dans un communiqué.

Volvo a déclaré qu’il lancerait cinq voitures entièrement électriques entre 2019 et 2021, ainsi que des hybrides à essence et diesel et des « voitures légères hybrides », des voitures équipées d’un petit moteur à essence et d’une grande batterie. 


 »Cette annonce marque la fin de la seule voiture à moteur à combustion », a déclaré M. Samuelsson, rappelant que Volvo Cars envisage de vendre un million de voitures électrifiées d’ici à 2025.

La filiale du constructeur automobile chinois Geely a indiqué que les modèles lancés avant 2019 seront toujours équipés de moteurs à combustion, mais le groupe, basé à Göteborg, a précisé qu’il introduirait progressivement dans sa gamme des modèles allant du tout électrique aux hybrides à batterie rechargeable.


 Cinq nouveaux modèles, devraient être lancés entre 2019 et 2021 – trois sous la marque Volvo et deux sous la marque Polestar – seront entièrement ou partiellement électriques.

Volvo Car est le premier grand constructeur automobile à se fixer un calendrier pour la suppression progressive des modèles à combustion.


 Il a massivement investi dans de nouveaux modèles depuis son rachat par Zhejiang Geely Holding Group à Ford en 2010. Il s’est construit une niche sur le marché des voitures haut de gamme notamment dominé par Mercedes-Benz, la filiale de Daimler, et BMW.

Avec MAP