Vidéo. Volvo, la marque qui a permis de sauver des milliers de vies

598
volvo-cars

Les idées qui font changer le monde sont bien souvent les plus controversées. Volvo Cars en témoigne aujourd’hui, à travers une belle campagne publicitaire « Un million de plus » qui dévoile les critiques rencontrées face à l’invention de la ceinture de sécurité, alors que celle-ci a permis de sauver des milliers de vies.

La simple action de boucler sa ceinture de sécurité est devenue un véritable automatisme au moment de monter dans une voiture. Pourtant, en 1959, lorsque Volvo présente la ceinture de sécurité à trois points d’ancrage, les réactions sont virulentes : doutes, colères, mécontentement, la ceinture de sécurité fait polémique.

Aujourd’hui, 61 ans après sa création, on salue son inventivité et le fait qu’elle soit à ce jour, le moyen le plus efficace pour sauver des vies sur la route. D’ailleurs, l’OMS estime à plus d’un million, le nombre de personnes sauvées par la ceinture de sécurité. Quant au nombre de blessure, il a baissé de 50% à 60% depuis sa création. La marque suédoise a ensuite cédé le brevet aux autres constructeurs automobiles.

Baptisée « Un million de plus », cette campagne digitale imaginée par l’agence suédoise Forsman & Bodenfors assoiet la marque automobile comme avant-gardiste de la sécurité. Au fil de cette vidéo en noir et blanc on découvre le témoignage de personnes impliquées dans des accidents de voitures et qui ont pu être sauvées par l’invention du constructeur Volvo Cars.

« Grâce à toutes ces innovations et à celles à venir, Volvo Cars aspire à sauver un million de vies de plusChez Volvo Cars Maroc, nous sommes plus que jamais fidèles à cet objectif puisque le principe qui nous guide dans tout ce que nous faisons est et doit rester la sécurité », a déclaré M. Abdelouahad El Kadiri, Président de Scandinavian Auto Maroc.

La prochaine étape pour le constructeur consistera à introduire des caméras embarquées permettant aux voitures d’intervenir en cas d’ébriété ou de distraction au volant pour continuer dans cette démarche d’amélioration de la sécurité » précise la marque.

Une invention, inspirée de l’aviation.

Pour la petite histoire, c’est Nils Bohlin, ingénieur Volvo qui mis au point la ceinture de sécurité à trois points d’ancrage. Cet ancien ingénieur en aviation avait remarqué l’impact que les forces en mouvement pouvaient avoir sur le corps humain et avait été amené à s’impliquer dans le développement de sièges éjectables. Lorsqu’il est entra chez Volvo Cars en 1958, il fut chargé d’améliorer la sécurité sur la route plutôt que dans les airs ; sa première mission consistait à perfectionner la conception de la ceinture de sécurité jusqu’à alors à deux points d’encrage.

Le concept final de Bohlin fut un tel succès qu’il n’a, sur le fond, que peu évolué depuis. Selon les spécialistes, personne n’est parvenu à remplacer la ceinture de sécurité. Elle reste le système de sécurité le plus important d’une voiture. Et ce qu’elle a d’unique par rapport aux autres dispositifs, c’est qu’elle protège quel que soit le type d’accident. Elle est la clé de voûte de la sécurité.

Plus d’infos : www.volvocars.com/ma

Articles récents : 

Vidéo/Test-drive. Volvo S60 R Design hybride: toute la puissance du silence…

Vidéo. Test-drive: Volvo XC40 Inscription, le SUV compact qui sent bon le luxe

La Volvo S60 sacrée Voiture de l’année 2020 au Maroc par l’Aviam