Voiture de l'année 2017: les sept finalistes

Ce lundi 6 mars, à Genève, sera décerné le titre de la voiture de l'année 2017. Deux modèles français - la Citroën C3 et la Peugeot 3008 - figurent parmi les sept finalistes.

Qui va succéder à l'Opel/Vauxhall Astra sacrée «voiture de l'année» en mars dernier? Révélée le lundi 6 mars prochain à 15 heures, à la veille de l'ouverture aux médias du salon de l'automobile de Genève, par le jury du «Car of the year», la voiture de l'année 2017 sera désignée parmi sept finalistes. Les 58 membres dont un journaliste du Figaro, ont retenu les modèles suivants: Alfa Romeo Giulia, Mercedes Classe E, Nissan Micra, Toyota C-HR, Volvo S90/V90 et deux françaises, Citroën C3 et Peugeot 3008.

Contrairement à certaines années où des véhicules émergeaient nettement du lot, le vote 2017 s'annonce très disputé car plusieurs modèles méritent de figurer sur la plus haute marche du podium. L'année 2017 sera-t-elle celle de la consécration d'un SUV? Cette élection en compte deux: le Peugeot 3008 et le Toyota C-HR. Ces deux modèles ne boxent pas dans la même catégorie mais partagent l'atout d'offrir une motorisation hybride. Une technologie hybride classique empruntée à la Prius IV pour la japonaise et une version hybride rechargeable, mais pas avant 2019 pour la française.
La France a toutes ses chances d'être sacrée le 6 mars prochain. Outre la Peugeot 3008, la nouvelle Citroën C3 a aussi fait forte impression. La troisième génération de la citadine aux chevrons bouscule les conventions. À l'image de sa grande sœur Cactus, elle mélange adroitement les genres, mariant certains codes du SUV avec des rondeurs excluant toute forme d'agressivité. Reste que l'Alfa Romeo Giulia, qui marque la renaissance de la firme italienne, pourrait bien être l'une des plus sérieuses rivales des deux françaises de PSA...