Vidéo. Mercedes Classe A, plus stylée et plus high-tech que jamais

à 21:02

Présentée cette semaine dans le cadre magnifique de l’hôtel Vichy Célestin à Bouznika, la dernière berline compacte “premium” de Mercedes s’affirme plus sportive et élégante, mais surtout plus high-tech.

Apparue en 2001 sous la forme d’un monospace, la Classe A est restylée en 2001 et revue en 2004 avant d’adopter en 2012 son profil définitif de berline compacte “premium”. Cette quatrième et nouvelle génération se démarque par une ligne stylistique moderne et fluide, en rupture avec la version précédente. Plus longue de 13 cm et plus large de 3 cm, elle affiche un profil de compacte plus affirmé et dynamique. Un design réussi qui allie look sportif et élégance, le tout dans le confort.

 

Plus grande, cette Classe A possède logiquement un plus grand coffre qui passe à 370 litres, soit plus 29 litres par rapport au modèle précédent. Elle offre aussi une meilleure garde au toit (plus 8 mm). L'empattement a été rallongé de 3 cm (2, 73 m) et la voie avant élargie de 1, 4 cm. Si la Classe A fait preuve d'une belle habitabilité, la finition est impeccable et l'ambiance sportive est mise en avant avec ses buses d'aération en forme de turbine.

A l’intérieur, petite révolution: la Classe A est entrée dans l'ère de l'intelligence artificielle et de la réalité augmentée et hérite de la dotation technologique de la grande Classe S.

La voiture arbore une instrumentation totalement digitale logée dans un écran géant né de l'alignement de deux tablettes haute résolution de 10 pouces. La navigation dans les différents menus est aussi aisée que sur un smartphone. On y accède via l'écran tactile, le pavé implanté sur la console centrale et encore les commandes implantées sur les branches du volant.

«Hey Mercedes»

La modernité saute effectivement aux yeux, mais aussi aux oreilles. Un assistant vocal répondant au nom de «Hey Mercedes» se réveille dès que l'on prononce son nom. On peut dialoguer avec une jolie voix et lui demander un tas de réglages pratiques: changer de station radio, régler la température, ouvrir le toit, changer d’ambiance… Le tout, sans quitter la route des yeux.

L’avance technologique se retrouve également dans les aides à la conduite: régulateur de vitesse adaptatif, conduite semi-autonome, affichage tête haute… Clairement l’habitacle s’oriente vers le futur en y intégrant toutes les dernières technologies, du jamais vu dans cette catégorie. A noter les différentes teintes d’ambiances qui illuminent l’intérieur, une attention particulière pour ses occupants.

Sous le capot, la Classe A se présente avec trois nouveaux moteurs couplés à une boîte de vitesses à double embrayage 7G-DCT : un diesel de 1.5 l et d’une puissance de 116 chevaux (A180 d) développé avec Renault et deux essence, le 1.4 l d’une puissance de 163 chevaux (A200), et enfin le 2 l de 224 chevaux (A250). D’autres motorisations diesels plus puissantes sont attendues en janvier.

 

Trois versions sont disponibles à partir de 319.000 DH: