Test Drive. Jaguar XE, la belle se refait une beauté et le plein de nouveautés

528

Casa-Marrakech au volant d’une Jaguar XE. Une belle expérience que nous avons pu vivre le temps d’un week-end pour assister à la 6e édition de Formule E FIA. 

Rendez-vous est prit vendredi au siège de Smeia, importateur exclusif de BMW, MINI, Jaguar, Land Rover et Mazda. Quatre belles Jaguar XE nous attendent dont une version R-Dynamic.
Une belle surprise de découvrir cette nouvelle version de la XE. Lancée en 2015, la berline revient après une cure de jouvence qui touche tous les domaines.

Et ces modifications sont perceptibles dès le premier coup d’œil : optiques amincies, calandre agrandie, boucliers redessinés pour la R-Design. Mais c’est à l’intérieur que les changements sont plus marqués avec une planche de bord entièrement revue, une ergonomie plus intuitive et une instrumentation désormais numérique et personnalisable.

La XE hérite ainsi du système Touch Pro Duo Déjà déjà présent sur les autres modèles haut de gamme du groupe. Ce système est composé de deux écrans tactiles, l’écran supérieur permet de commander le nouveau système multimédia connecté, tandis que l’écran inférieur se charge de piloter les autres fonctions du véhicule (climatisation, sièges chauffants, modes de conduite…). A noter, le retour du levier classique pour la boîte automatique, la seule transmission désormais disponible, en lieu et place de la molette rotative.

A l’intérieur, l’ambiance respire le luxe. Les sièges tout en cuir ont été redessinés et offrent un meilleur confort. La XE profite de cette cure pour faire le plein d’équipements et de technologies et se doter d’une meilleure connectivité avec compatibilité Apple CarPlay et Android Auto, borne Wifi 4G permettant de connecter jusqu’à huit appareils à Internet.

Une pression sur le bouton de démarrage et c’est parti pour un long périple qui s’avérera très agréable, la souplesse et le confort de la voiture faisant oublier les kilomètres.

Derrière le volant, la XE offre toujours un excellent compromis entre confort et dynamisme. Bien calé sur son siège (aux réglages nombreux et précis), la voiture avale les kilomètres sur l’autoroute avec aisance. Très agréable à conduire, on apprécie la précision de la direction, le châssis bien équilibré, et son moteur qui aime qu’on le laisser grimper dans les tours, aidé pour cela par une boîte automatique ZF à 8 rapports. En mode sport, la réaction peut paraître brusque, mais elle reste très agréable. Autre bon point appréciable : la sonorité du moteur. Discret, on oublie presque qu’on est en présence d’un diesel.

A l’approche de Marrakech, on quitte l’autoroute pour s’aventurer sur les petites routes plus sinueuses. Là encore, bonne surprise : un comportement sain et une direction précise et réactive, très utile quand il s’agit d’éviter un cyclomoteur ou un animal, surgi de nulle part au dernier moment. En revanche, on remarque vite que la voiture n’apprécie pas du tout les ralentisseurs. Avec son amortissement arrière plutôt ferme, les dos d’âne sont à franchir avec douceur.

Mis à part cette allergie aux déformations du bitume, la XE a tout pour plaire et un voyage à son bord reste un vrai plaisir. Pour vous en convaincre, un test drive s’impose…

Prix promo à 440 000 DH version S diesel automatique 180 ch