Quand les footballeurs français roulent des mécaniques

La société Carspring dévoile la liste des voitures des grands footballeurs français qui n’hésitent pas à s’afficher à bord de modèles de luxe à plusieurs milliers d’euros. Mais c’est bien connu, quand on aime, on ne compte pas…

À vrai dire, ce n’est pas une surprise. Les meilleurs footballeurs, ceux que les principaux clubs européens s’arrachent à prix d’or, roulent «quasiment» tous dans des voitures de rêve. C’est ce que nous révèle la société Carspring qui a enquêté, au point d’être en mesure de nous livrer la liste des automobiles des 256 principaux footballeurs.

Cependant, l’enquête montre que certains joueurs se moquent éperdument de s’afficher au volant d’une voiture de sport ou d’un SUV, et que leur choix s’est porté sur un modèle que le commun des mortels pourrait s’acheter. Concernant les footballeurs français, leur choix s’est porté sur des véhicules très différents pour les accompagner au quotidien.

Le joueur de Manchester N’Golo Kanté a choisi une Mini Cooper SD, une citadine idéale à vivre au quotidien et se fondant parfaitement dans le flux de la circulation. Hatem Ben Arfa, a quant à lui préféré opter pour un Range Rover Sport, un SUV imposant et confortable. S’agissant de Hugo Lloris, il s’est laissé séduire par les performances d’un coupé Mercedes CLS 500. À l’examen de la liste, on découvre que les modèles de sport allemands ont beaucoup de succès auprès des joueurs français. C’est ainsi que Moussa Sissoko roule en Audi RS5; Olivier Giroud en Mercedes C63 AMG.

Parmi les chouchous des supporters français, Antoine Griezman préfère visiblement la compagnie des sportives italiennes, puisqu’il a craqué pour une Maserati Granturismo. D’autres joueurs français préfèrent le luxe à l’anglaise, parmi lesquels on peut citer Blaise Matuidi et sa Bentley Continental GT ou encore Mamadou Sakho avec sa Rolls-Royce Wraith.

 

Au volant de sa Lamborghini Aventador, Nasri a été arrêté par les forces de l'ordre, près de Manchester. (photo ABACA)
Au volant de sa Lamborghini Aventador, Nasri a été arrêté par les forces de l’ordre, près de Manchester. (photo ABACA)

 

Les supersportives ne sont pas en reste: Franck Ribery a jeté son dévolu sur une Lamborghini Gallardo, quand Samir Nasri et Dimitri Payet ont préféré la bestiale Lamborghini Aventador. Enfin, Si Lassana Diarra possède une Bugatti Veyron développant 1001 chevaux et dépassant le million d’euros, Karim Benzema est le joueur qui explose tous les compteurs avec une Veyron «Pur Sang» limitée à seulement 5 exemplaires! On notera que les Porsche et plus particulièrement la 911 sont boudées par les footballeurs.

Toujours selon l’étude de Carspring, il y aurait une relation entre la place du joueur sur le terrain et le type de véhicule qu’il possède. En effet, les gardiens de but et les défenseurs sembleraient plus enclins à choisir un SUV, alors que les attaquants et les milieux de terrain auraient une préférence pour les coupés ultrasportifs et de grand tourisme.

Certains cas s’avèrent assez particuliers, comme celui de l’espagnol Jesus Navas qui malgré sa valeur de 13,5 millions d’euros sur le marché des joueurs de football, a opté pour une simple Nissan Micra, qu’il a pu s’offrir après 11 minutes de jeu seulement! Gianluigi Buffon, le gardien le plus «cher» du monde, a suivi le même chemin en garant une Fiat 500 dans son garage, qu’il a pu se payer après une vingtaine de minutes passées sur le terrain.

L’un des joueurs les plus décorés, Pedro Eliezer Rodriguez Ledesma, a choisi une Peugeot 208 GTI qui est certes sportive, mais loin d’être exclusive. Cristiano Ronaldo, lui, ne s’est pas privé d’une voiture d’exception puisqu’il est le possesseur d’une Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse à plus de deux millions d’euros, somme qu’il a récolté en seulement cinq heures de jeu. En toute logique, même la voiture la plus chère qui soit vaut moins que la cote du joueur qui la possède. Pourtant, le prix de la Ferrari 275 GTB de John Terry représente le double de la cote de ce joueur anglais.

Cristiano Ronaldo est l’heureux possesseur (entre autres) d’une Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse.