Audi A1 Sportback, une citadine sophistiquée et sportive

Présentée en 3 portes lors de sa première apparition au Maroc, la petite A1 a droit aussi à sa version 5 portes (Sportback). Une variante qui lui permet de se démarquer sur le marché juteux des citadines haut de gamme et se distinguer de ses rivales, la DS3 et la Mini qui ne proposent pas de berline aussi compacte.

Déclinée désormais en version Sportback, l’Audi A1 qui gagne deux portes à l’arrière n’a rien perdu de sa personnalité. Compacte, élégante, dynamique…, la voiture séduit toujours avec sa bouille sympathique et sa silhouette reconnaissable entre mille.

Esthétiquement, les différences par rapport à la version 3 portes ne sont pas flagrantes, mais un œil averti remarquera que la longueur progresse de 20 mm et que les projecteurs et la calandre s’inspirent grandement du coupé TT.

Résultat : un regard intense et sportif à l’avant souligné par un éclairage couplant xénon et LED, une silhouette dynamique grâce à des arches de toit noires et un spoiler. L’arrière lui, est marqué par un becquet intégré au haillon et des feux qui adoptent les blocs de la S1.

L’habitacle a également été amélioré au profit du confort et de l’agrément de conduite. La présentation sobre et de qualité s’est mise au diapason des derniers standards de la marque. On retrouve une ambiance haut de gamme avec quelques clins d’œil au monde de l’aéronautique notamment au niveau du tableau de bord et des quatre diffuseurs d’air évoquant des turbines d’avion.

Côté équipements, l ‘A1 emprunte nombre des technologies à ses grandes sœurs comme la nouvelle génération de l’interface multimédia MMI.

L’habitabilité de la Sportback n’en demeure pas moins celle d’une petite voiture. L’espace arrière reste donc taillé pour des enfants.

Sous le capot, on retrouve les mêmes motorisations que sur la version 3 portes : un diesel le 1,6 TDI développant 105 ch pour une consommation moyenne annoncée autour des 3,8 l/100 km, et une version essence, le 1,4 TFSI de 122 ch équipé notamment à la boîte S-Tronic à 7 rapports avec une consommation de 5 l/100 km en cycle mixte. Sur cette version, le 0 à 100 km/h est avalé en 7,9 secondes et les sept vitesses de la boîte à double embrayage commandée depuis des palettes au volant participe à cette sensation de conduire une bombinette.

Très pratique pour les trajets urbains, l’A1 est aussi très agréable à conduire sur les trajets plus longs, grâce notamment à la souplesse et la puissance de ses moteurs.

Et comme pour DS et Mini, on pourra personnaliser son véhicule à souhait en puisant dans le vaste programme d’options, l’A1 étant proposée avec un lot de nouvelles combinaisons de coloris et de nouveaux matériaux.

Déclinée en 3 niveaux de finition (Premium, Design et S-Line), l’A1 est commercialisée à partir de 249.000 DH .