Agenda, par ici les sorties

351

Cette semaine, c’est week-end prolongé, H24info vous propose quelques évènements …

Une séance de cinéma tout en musique

Après avoir quitté la scène en 2016, Avicii est enfin de retour le 2 décembre à 20 H. Le public aura droit à une séance unique et mondiale aux salles de cinéma mythiques ABC – Ritz – Rif entièrement rénovées, pour la sortie de ce documentaire événement « Avicii-True Stories », suivi de son dernier concert exclusif à Ushuaia-Ibiza.

Cinéma ABC : 39, BD Mohammed V, Casablanca à 60 dirhams

Cinéma Ritz : Avenue des FAR, Casablanca à 60 dirhams

Cinéma Rif : Rue Mohammed El Qorri, Casablanca à 100 dirhams

Des jeunes qui détonnent 

 

Lorsqu’un collectif de jeunes créateurs, cascadeurs, podcasteurs, circassiens, monteurs, etc. décide de travailler ensemble, cela donne Stoonet. Un collectif composé d’Adil Chadli, Anass Haidar, Saidhipi Mouhssine, Mustapha Swinga et Yahya Bezzaf qui livre des vidéos qui mélangent cascades, effets spéciaux, humour, références télé populaires… Quatre vidéos de ce groupe qui cartonne sur le web seront montrés pour la première fois sur grand écran le 3 décembre.

L’Uzine: 19, Ancienne Route de Rabat, Aïn Sebâa, Casablanca.

Entrée Libre

Un Bazar oui, mais de bienfaisance

Le Bazar International Annuel du Cercle Diplomatique est un événement à ne pas rater à Rabat. Venez profitez d’articles venus du monde entier, soyez l’un des gagnants de la tombola, goûtez des spécialités culinaires des quatre coins du globe! Soyez généreux, tous les fonds seront collectés pour les plus nécessiteux au Maroc.

Théâtre national Mohammed V, Rabat

Un festival de l’acceptation

Le festival vise à favoriser la rencontre entre les différentes populations présentes au Maroc et se veut une occasion d’échange, de partage et de réflexion autour des questions liées aux migrations, aux confluences culturelles et sur la situation spécifique du Maroc en tant que carrefour migratoire.

Un programme du 4 au 9 décembre riche et varié, qui pousse à l’ouverture, à la compréhension d’autrui et à l’acceptation de la différence.

Centre culturel, Agdal, Rabat.

Entrée gratuite

Des concerts au Sun Festival de Marrakech

Dans un esprit de diversité et d’ouverture à l’international, le Sun festival programme des concerts pendant 7 jours de différents artistes venant des quatre coins du monde.

Figure également au menu des conférences, des résidences artistiques et diverses formations ainsi que des expositions (peintures, photographies, etc.).

Retrouvez ce vendredi des concerts 100% world Music avec les groupes Kesh deeper, Climax, la chanteuse Samia Tawil, Classik Luvanga, K.Zia ou encore Dj San Gabriel.

Et pour la soirée de clôture du festival le samedi des concerts « Art fl’Usine » avec Samia Tawil, K.Zia et Dj San Gabriel encore une fois, mais aussi Djette Emma, Kalamour, Alle DJ, Abdel C et ClassiK Luvanga.

Vendredi 1e décembre                                                                           Théâtre Royal, Marrakech                                                                                 

Samedi 2 décembre                                                                                            La conserverie, Marrakech          

« Exposition Interstices » de Amina Benbouchta

Durant plusieurs années, Amina Benbouchta a développé un corpus d’œuvres qui trouve sa source dans l’exploration des limites de la peinture, transformant concepts et observations en image, sculpture et installation. La diversité des médiums qu’elle explore permet d’analyser pleinement la complexe structure sociale de la vie contemporaine.
Après l’obtention de son diplôme en Anthropologie et Études du Moyen-Orient à l’Université McGill, Montréal en 1986, elle suit les cours de divers ateliers de dessin, lithographie et gravure à Paris. Elle est également auditeur libre à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris de 1988 à 1990. Durant les années 1990, ses préoccupations artistico-culturelles l’ont amenée à créer et diriger le magazine mode et culture « Les Alignés ». En 2005, elle co-fonde le Collectif 212, organisation vouée à défendre l’émergence d’une nouvelle phase de l’art contemporain au Maroc.
Depuis 1986, son travail a été présenté au Maroc et à l’étranger dans de nombreuses institutions et manifestations d’art contemporain.

Samedi 2 décembre à partir de 18H30

Institut Français de Rabat 1, rue Aboun Inane, Rabat