La Bourse de Moscou suspend les transactions en dollars et en euros

Publié le
bourse moscou dollars euros

La bourse de Moscou, principale place de Russie, suspend à partir du 13 juin les échanges en dollars et en euros, a annoncé la Banque de Russie (BCR) mercredi.

« En raison de l’introduction de mesures restrictives par les États-Unis à l’encontre du groupe boursier de Moscou (MOEX), les opérations boursières et les règlements des instruments livrables en dollars américains et en euros sont suspendus », a indiqué le régulateur dans un communiqué.

Dans le même temps, les négociations sur tous les autres segments boursiers et sur les instruments de change en roubles et autres devises se dérouleront comme d’habitude, lit-on dans le document.

Selon la banque centrale de Russie, les transactions en dollars américains et en euros continueront à être effectuées sur le marché de gré à gré, où les transactions se font directement entre deux parties plutôt que par l’intermédiaire d’une bourse centrale.

Se voulant rassurante sur la sécurité des dépôts bancaires en dollars et en euro des citoyens, la BCR a relevé que « les entreprises et les particuliers peuvent continuer à acheter et à vendre des dollars américains et des euros par l’intermédiaire des banques russes ».

Lire aussi. Moscou retire la filiale russe de Danone des sociétés sous contrôle gouvernemental

« Tous les fonds en dollars américains et en euros sur les comptes et les dépôts des citoyens et des entreprises restent en sécurité », a indiqué la banque centrale de Russie.

Dans un autre communiqué, la bourse de Moscou a indiqué que la suspension entrera en vigueur le 13 juin, notant qu’à partir de cette date « les transactions sur le marché des changes et des métaux précieux s’effectuent sur tous les instruments, à l’exception des paires de devises avec le dollar américain et l’euro ».

« Sur les marchés boursiers et monétaires, le marché des instruments financiers dérivés standardisés (SDFI), la négociation s’effectuera sur tous les instruments, à l’exception des instruments dont le règlement est en dollars américains et en euros », a précisé la place boursière, assurant qu’elle dispose de « tous les outils nécessaires pour garantir des échanges ininterrompus dans des conditions de volatilité accrue ».

« Face aux nouveaux défis, la Bourse de Moscou continuera de fournir à ses clients un accès à tous les segments de la plateforme de trading », ajoute-on.

Mercredi, le Trésor américain a imposé des sanctions à la bourse de Moscou, ainsi qu’au Centre national de compensation de Russie (NCC), l’agent de compensation du MOEX, et au Dépositaire national de règlement (NSD), tous deux propriété de la bourse.

La bourse de Saint-Pétersbourg (SPB Exchange) a fait l’objet de sanctions américaines à la fin de l’année 2023. Ces sanctions avaient contraint la deuxième place boursière de Russie, spécialisée dans la négociation d’actions étrangères, à interrompre temporairement ses activités et à passer à des règlements en roubles.

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

La Bourse de Moscou suspend les transactions en dollars et en euros

S'ABONNER
Partager
S'abonner