Vidéo. La bourde du ministre Abyaba devant le président mauritanien

Le porte-parole du gouvernement El Hassan Abyaba./ DR

Le ministre de la Jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement, Hassan Abyaba, vient de se tirer une balle dans le pied en signant un nouvel impair diplomatique en Mauritanie. S’exprimant devant le Président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed El-Ghazouani, il a surnommé ce dernier «Mohamed Ould Cheikh El Azzouzi».

Emboitant le pas à l’ancien Secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat, le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement s’est une nouvelle fois mélangé les pinceaux après sa première conférence de presse à l’issue du premier Conseil de gouvernement auquel il a assisté après sa nomination.

S’exprimant, dimanche 10 novembre, au Festival des villes anciennes à Chenguit en Mauritanie, le responsable gouvernemental a, dans une allocution officielle, désigné le président Ould El-Ghazouani par le président «Mohamed Ould Cheikh El Azzouzi».