Trump avertit que Kim Jong Un a « tout » à perdre à se montrer « hostile »

.DR

Le président américain Donald Trump a averti dimanche, après l’annonce par Pyongyang d’un « test très important » sur une base de lancement, que le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un avait « tout » à perdre à se montrer « hostile ».

« Kim Jong Un est trop intelligent et a beaucoup trop à perdre, voire tout, à agir de façon hostile », a-t-il écrit sur Twitter. « Il n’a pas envie de gâcher sa relation privilégiée avec le président des Etats-Unis ou de s’ingérer dans l’élection présidentielle américaine de novembre » 2020.

Pyongyang avait annoncé plus tôt dimanche avoir mené un « test très important » depuis sa base de lancement de satellites de Sohae.

« La Corée du Nord, sous la direction de Kim Jong Un, dispose d’un énorme potentiel économique, mais elle doit dénucléariser comme elle l’a promis », a poursuivi Donald Trump. « L’Otan, la Chine, la Russie, le Japon et le monde entier sont d’accord sur ce point! »

Après une dangereuse montée des tensions, les Etats-Unis et la Corée du Nord ont entamé un dialogue inédit depuis la rencontre historique entre les dirigeants des deux pays en juin 2018 à Singapour.

Mais leur deuxième sommet, en février à Hanoï, s’est soldé par un échec: le président américain a refusé de commencer à lever les sanctions imposées à Pyongyang en échange d’un simple début de désarmement nucléaire proposé par Kim Jong Un.

Les négociations sont depuis à l’arrêt, malgré l’annonce d’une relance imminente faite par les deux hommes lors d’un troisième entretien plus improvisé, fin juin, à la frontière entre les deux Corées.