Procès de destitution: les sénateurs votent contre l’audition de nouveaux témoins

Crédit: DR.

Les sénateurs américains ont rejeté vendredi soir une requête des démocrates visant à faire comparaître des documents et des témoins lors du procès de destitution du président Donald Trump, ouvrant la voie à un acquittement rapide du Locataire de la Maison Blanche.

Après une semaine de bras-de-fer partisan par médias interposés, les républicains ont finalement remporté ce vote crucial 51 contre 49, après que deux sénateurs républicains seulement ont voté au côté des démocrates, à savoir Mitt Romney (Utah) et Susan Collins (Maine).

Immédiatement après le vote, le chef de la minorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, s’est adressé brièvement aux médias pour qualifier ce vote de « grande tragédie ».

Depuis l’ouverture du procès, les démocrates réclament la comparution de documents internes compromettants, notamment des e-mails, qui confirmeraient leurs accusations d’abus de pouvoir par le président Trump.

Ce débat a pris une nouvelle tournure dimanche dernier après que l’ancien Conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, eut affirmé que le président Trump lui aurait personnellement confié que l’aide militaire destinée à l’Ukraine serait conditionnée par l’ouverture d’une enquête sur les activités du fils de Joe Biden, Hunter, au sein de la société pétrolière Burisma.

Toutefois, le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, est parvenu tard jeudi à convaincre les sénateurs républicains hésitants à resserrer les rangs, assurant au président Trump d’être acquitté « dans les prochains jours », selon un communiqué de la majorité républicaine.