Gaza: les chefs de la CIA et du Mossad attendus à Doha pour de nouvelles négociations 

Publié le
armee israelienne gaza palestine
Des membres de l'armée israélienne dans la bande de Gaza. Crédit: AFP

Les chefs des services de renseignement américain et israélien doivent se rendre à Doha mercredi pour discuter d’un accord entre le Hamas et Israël en vue d’un cessez-le-feu à Gaza, a indiqué lundi à l’AFP une source au fait des discussions.

Les chefs de la CIA, William Burns, et du Mossad israélien David Barnea « se rendront à Doha mercredi », a indiqué la source, ajoutant qu’ils rencontreraient le Premier ministre qatari Mohammed bin Abdulrahman Al Thani.

Le Qatar est engagé depuis des mois dans des négociations en coulisses, avec l’Égypte et des États-Unis, afin de parvenir à une trêve à Gaza et à la libération des otages.

M. Barnea s’est rendu à Doha vendredi, dans le cadre d’une nouvelle tentative des négociateurs de parvenir à un accord et Israël avait annoncé à son retour qu’une délégation retournerait au Qatar dans le courant de la semaine. L’Égypte doit également organiser des réunions cette semaine.

Lire aussi. Gaza: le Hamas accepte de négocier sur les otages en l’absence d’un cessez-le-feu permanent

La source, qui a parlé sous le couvert de l’anonymat en raison du caractère sensible des discussions, a déclaré que les discussions dans la capitale qatarie s’étaient concentrées sur « la transition d’une trêve initiale vers une période de calme plus durable ».

Depuis des mois, la perspective d’une cessation des hostilités à Gaza s’articule autour d’un accord progressif élaboré par les médiateurs, commençant par une trêve initiale.

Les discussions récentes se sont concentrées sur un cadre défini fin mai par le président américain Joe Biden et qui, selon lui, avait été proposé par Israël.

Un haut responsable du Hamas a affirmé dimanche que son mouvement n’exigeait plus un cessez-le-feu permanent avant de lancer les négociations sur une libération d’otages israéliens retenus à Gaza.

Le bureau de M. Netanyahu a affirmé de son côté que « tout accord permettrait à Israël de se battre jusqu’à ce que tous les objectifs de la guerre soient atteints« , à savoir la destruction du Hamas et la libération de tous les otages.

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

Gaza: les chefs de la CIA et du Mossad attendus à Doha pour de nouvelles négociations 

S'ABONNER
Partager
S'abonner