Gabon: la fille aînée d’Ali Bongo soutient les putschistes

Publié le
Coup d’Etat au Gabon: Malika, la fille aînée d’Ali Bongo soutient les putschistes
© DR.

La fille aînée du président gabonais renversé Ali Bongo Odimba, a félicité dans la soirée du mercredi, le « président de la transition», le général Brice Oligui Nguema.

«Mes Félicitations au nouveau Président de la Transition son Exellence Brice Clotaire Oligui Nguema», a écrit sur sa page Facebook, Malika Bongo, la fille du président renversé Ali Bongo, mis à la retraite forcée par les militaires.

L’épouse du magnat du pétrole gabonais, Jules Pereira, a salué le président du «Comité pour la transition et la restauration des institutions» qui a pris les commandes du pays après un putsch militaire.

Députée du département de Djouri-Agnili dans la province du Haut- Ogooué (est du Gabon), Malika a appelé les Gabonais à voter pour son père à la veille des élections du 26 août. «Pour une victoire cash par KO nette et sans bavure dans la paix, ce 26 Août», a posté la fille aînée du président.

Ironie de l’histoire, Malika Bongo briguait un nouveau mandat aux élections générales contestées du 26 août 2023.

Issue du premier mariage d’Ali Bongo avec la franco-gabonaise Annick Aubierge Lafitte Mouvagha, Malika a longtemps vécue loin de son père. Elle a fréquenté un lycée à Los Angeles, poursuivie des études de relations internationales à Paris avant d’entrer au Gabon en 2009.

Selon la presse gabonaise, la relation entre Malika et son père n’a pas toujours était au beau fixe.

Après s’être mariée en 2010 à Steve Dossou, fils de Samuel Dossou-conseiller spécial de son grand père Omar Bongo Ondimba et patron de Petrolin Group-, elle s’est remariée en décembre 2022 en l’absence de son père ! Depuis, plusieurs médias gabonais s’accordent à dire que les relations sont tendues entre père et fille.

Toutefois, Malika a affiché un soutien politique infaillible à son père durant la campagne électorale.

Mercredi, les autorités gabonaises venaient d’annoncer la réélection d’Ali Bongo avec 64,27% des voix quand un groupe d’une douzaine de militaires est apparu sur les écrans de la chaîne de télévision Gabon 24 pour annoncer mettre «fin au régime en place».

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

Gabon: la fille aînée d’Ali Bongo soutient les putschistes

S'ABONNER
Partager
S'abonner