Vidéo. Trois poids-lourds du gouvernement pour rassurer les professionnels du tourisme

3168

Pas moins de trois ministres mobilisés pour tenter de rassurer les professionnels du tourisme durement impactés par la crise du covid-19. Abdelouafi Laftit (Intérieur), Ait Taleb (Santé) et Nadia Fettah Alaoui (Tourisme, Artisanat, Transport aérien et Économie sociale), ont réuni ce vendredi matin à Rabat les professionnels du secteur touristique et les représentants des établissements hôteliers pour évoquer les mesures de relance.

Tout le gotha du tourisme était réuni ce matin à la wilaya de Rabat autour des trois ministres de l’Intérieur Abdelouafi Laftit, de la Santé M. Ait Taleb et du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale, Nadia Fettah Alaoui. Au centre des débats: la reprise du secteur après la 2e phase du « plan d’allègement du confinement sanitaire » entamée le 24 juin.

Venus en force, les professionnels du secteur touristique et les représentants des établissements hôteliers n’ont eu de cesse d’interpeller les trois ministres au sujet de leurs préoccupations. L’heure est grave : des hôtels vides depuis trois mois, des charges sociales qui continuent à peser et une visibilité quasi-nulle qui les contraint à naviguer à vue. De plus les professionnels qui tablaient sur une réouverture prochaine des frontières avec la promesse d’accueillir des touristes étrangers, devront patienter encore. Pour l’instant, seuls les MRE et les nationaux pourront fréquenter leurs établissements.

Mais d’entrée, le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit a tenu à fixer un ordre du jour on ne peut plus clair: reprise de l’activité touristique interne, réouverture des établissements touristiques, reprise des vols internes, ouverture des plages, reprise des déplacements entre les zones d’allégement 1 et reprise du transport public ferroviaire et routier interurbain.

Le ministre a d’ailleurs rappelé les dernières décisions permettant aux citoyens marocains ainsi qu’aux résidents étrangers au Royaume et leurs familles d’accéder au territoire national, à partir du 14 juillet 2020. Cette mesure permettra de promouvoir le tourisme national durant la période estivale, au même titre que le tourisme interne, a t-il souligné.

Lire aussi. Ouverture des frontières pour les Marocains et les étrangers résidant au Maroc le 14 juillet

Pour garantir la réussite de cette période transitoire, il est impératif de continuer à respecter les recommandations des autorités publiques et les normes internationales afin de préserver la santé et la sécurité des clients et du personnel, a insisté M. Laftit. Parmi elles: la limitation à 50% de la capacité d’accueil, le respect de la distanciation sociale, le port du masque et la stérilisation régulière des unités hôtelières et des bagages des clients à leur arrivée. Il est également nécessaire de continuer à faire des tests en laboratoire pour le personnel des établissements hôteliers avant la reprise du travail, a t-il ajouté.

La fermeture des restaurants repoussée

Autres meures importantes qui devraient amener du baume au cœur des professionnels du secteur: le rallongement de l’horaire de fermetures des restaurants fixé à 23h et la réouverture des piscines dans les hôtels. Pas question pour l’instant d’ouvrir les boites de nuit ou salles de spectacles, où les règles de distanciation risquent de voler en éclat. Pour les restaurants, la capacité va être revue si le respect des consignes est respecté par les restaurateurs. Ainsi les 50% pourraient dans les jours qui viennent, avec là aussi, un possible rallongement de la fermeture après 23 heures.

De son côté, le ministre de la Santé, M. Ait Taleb, a assuré que la situation épidémique du Royaume reste stable eu égard au faible taux de décès et de cas critiques, notant que 99% des cas confirmés de Covid-19 sont asymptomatiques.

Il est nécessaire de continuer à respecter les mesures préventives, notamment le port du masque et la distanciation sociale, a conclu le ministre de la Santé. Le ministre a assuré que tout était fait pour que nos MRE puissent venir passer les fêtes de l’Aid el Kébir dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire.

Même son de cloche du côté de Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale. Pour préserver la sécurité sanitaire de l’ensemble des professionnels du secteur touristique et assurer une reprise progressive et réussie de leurs activités, son ministère a mis en place un guide de mesures préventives.

Ce guide a été réalisé sur la base des meilleures expériences et pratiques internationales, des recommandations de l’Organisation mondiale du tourisme et des différents guides établies par les autorités publiques marocaines avec pour objectif de rehausser la qualité des services dans les meilleures conditions sanitaires.  .

Il concerne l’ensemble des installations des institutions d’hébergement touristique (réceptions, restaurants, cuisines, administrations, bagages …), en plaçant la santé des touristes et du personnel du secteur à la tête des priorités, a précisé Mme Fettah Alaoui.

Des visites de terrain en coordination avec les autorités locales et les services du ministère de la Santé sont régulièrement effectuées pour veiller à l’application de ces mesures, a fait savoir Mme Fettah Alaoui.

Pour veiller à l’application de toutes ces mesures, plusieurs commissions locales mixtes composées d’autorités locales et de représentants des ministères de la Santé et du Tourisme, des représentants des services de sûreté et des représentants des professionnels du secteur, ont été mise en place. L’objectif étant d’éviter l’apparition de « foyers touristiques ».