Vidéo. Laftit dit non à la reprise du secteur de l’événementiel

740
Abdelouafi Laftit. DR.

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a déclaré s’opposer à la reprise du secteur de l’événementiel, gravement impacté par la pandémie du coronavirus.

Répondant à une question à la chambre des Conseillers concernant la reprise du secteur de l’événementiel, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a déclaré s’opposer à toute reprise du secteur à cause du risque de propagation du coronavirus.

Faisant le parallèle avec l’interdiction des mariages et des funérailles, qui ont été selon lui à l’origine de plusieurs clusters, le ministre de l’Intérieur a estimé que le gouvernement ne pouvait pas autoriser la reprise du secteur de l’événementiel alors que les mariages et funérailles étaient toujours interdits.

Interrogé par la parlementaire du groupe de la CGEM, Neila Tazi, au sujet d’une possibilité de permettre l’organisation d’événements rassemblant 50 à 100 personnes, Abdelouafi Laftit a répondu par ces mots : «Ce ne sont pas des évènements regroupant 50 à 100 personnes qui permettront au secteur de sortir de la crise».