Vidéo. Bank of Africa lance un manifesto qui veut rendre les Africains fiers de leur continent

1332
Capture d'écran du film BANK OF AFRICA - Our Continent, Our Future #21ressourcespourlavenir

L’adoption depuis 2020 d’une marque continentale unique «BANK OF AFRICA» confirme la volonté du groupe bancaire d’œuvrer au service de l’Afrique et des Africains. Dans cette veine, BANK OF AFRICA lance #21ressourcespourlavenir, un manifesto qui rend les Africains fiers de leur continent.

Pour accompagner son dispositif communicationnel, BANK OF AFRICA a lancé un film institutionnel empreint d’optimisme avec une vision avant-gardiste, et ambitieuse de l’Afrique qui vise à donner confiance aux Africains en leur avenir et les rendre fiers de ce qu’ils sont.
«Cette nouvelle étape dans l’histoire de la banque s’inscrit dans le sillage de la vision éclairée et des nombreuses actions de SM le Roi Mohammed VI pour le développement et l’intégration économique de l’Afrique ainsi que pour la prospérité de ses citoyens», déclare le président du groupe bancaire, Othman Benjelloun.

«L’Afrique est une promesse pour le XXIe siècle, à laquelle BANK OF AFRICA croit sans équivoque. Notre vision du continent est celle d’une Afrique dynamique, confiante en son potentiel, pleinement ancrée dans son temps».

Ainsi, le manifesto #21ressourcespourlavenir contenu dans la plateforme trilingue
21ressourcespourlavenir.com vise à véhiculer la vision optimiste de la banque pour l’Afrique de demain et à confirmer son engagement résolu à participer au développement du continent.

Que ce soit sur le volet démographique, social, économique ou politique, BANK OF AFRICA est convaincue que l’Afrique dispose des atouts nécessaires pour faire face à l’évolution des tendances mondiales.

Cette conviction est à la source de la dynamique initiée par le Groupe BANK OF AFRICA, matérialisée par l’adoption d’une nouvelle signature «OUR CONTINENT, OUR FUTURE» qui traduit la puissante promesse de dévoiler tout le potentiel africain et en faire une richesse pour l’avenir.