Vers un renforcement des relations maroco-indonésiennes dans divers domaines

331
Crédit: DR

L’Indonésie aspire à renforcer ses relations avec le Maroc dans divers domaines, a affirmé son ambassadeur à Rabat, Syarief Syamsuri.

«L’Indonésie veut renforcer ses relations avec le Royaume, notamment dans les secteurs économiques et particulièrement dans l’industrie», a dit Syamsuri, en marge d’une conférence de presse organisée, mercredi à Fès, par la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) Fès-Meknès, pour présenter les résultats d’une mission d’affaires en Indonésie et en Malaisie.

Le diplomate a indiqué que la participation de son pays, en tant qu’invité d’honneur, à la deuxième édition du Forum économique Fès-Meknès, prévu en juin prochain, sera une occasion propice pour développer ces relations, grâce notamment à une ‘’présence de poids’’ de responsables gouvernementaux de haut niveau et d’opérateurs économiques indonésiens qui viendront explorer les perspectives d’investissements dans la région.

«Ce forum est aussi de nature à rapprocher les peuples marocain et indonésien qui ont notamment en commun la religion», a-t-il poursuivi, notant que le tourisme religieux fait partie des domaines dans lesquels Jakarta et Rabat aspirent développer leurs relations.

Syamsuri a aussi exprimé sa fascination pour l’histoire et la civilisation de la ville de Fès, relevant que de nombreux étudiants indonésiens poursuivent leurs études à l’université Al Qaraouiyne.

La mission économique organisée par la CCIS Fès-Meknès en Malaisie et en Indonésie du 7 au 15 octobre a été couronnée par la signature de deux mémorandums d’entente avec respectivement les Chambres de commerce et d’industrie de Jakarta et de Banten.