Document. Wana retire sa plainte contre Maroc Telecom

DR.

Annonçant avoir pris acte de la condamnation de Maroc télécom par l’ANRT, WANA a décidé d’abandonner l’action engagée en 2018 contre l’opérateur historique.

«Confiant dans les perspectives de consolidation et de développement du secteur des télécommunications, le Conseil d’Administration de Wana a décidé, sur proposition des administrateurs Al Mada, d’abandonner l’action engagée en 2018 à l’encontre de Maroc Telecom devant le Tribunal de Commerce de Rabat», a indiqué la détentrice de la marque INWI dans un communiqué publié ce jeudi 20 février.

« Le conseil d’administration de Wana, tenu ce jour sur convocation de son actionnaire majoritaire Al Mada, a pris acte de la décision de condamnation de Maroc Telecom par l’Agence Nationale de Réglementation (ANRT) des Télécommunications relative aux pratiques anticoncurrentielles sur le marché du fixe », poursuit la société dans son communiqué.

La décision de l’ANRT d’infliger une amende conséquente à l’encontre de Maroc télécom a semble-t-il joué dans la décision de WANA de retirer sa plainte. «Le Conseil d’administration de Wana ne doute pas de ce que les mesures et injonctions prises dans ce cadre permettront de rétablir une concurrence saine sur le marché des télécommunications, dans l’intérêt des consommateurs et des entreprises et dans le strict respect de la loi et réglementation applicable».

Rappelons que le tribunal de commerce de Casablanca devait émettre son jugement dans cette affaire ce 24 février. Wana réclamait quelques 5,7 milliards à Maroc télécom pour pratiques anticoncurrentielles.

DR.