La RAM assure, pour la première fois, la liaison Casablanca-Beyrouth à bord d’un Dreamliner

1869

La Royal Air Maroc (RAM) a assuré pour la première fois la liaison entre Casablanca et Beyrouth à bord d’un Boeing 787 Dreamliner. La ligne Casablanca-Beyrouth passe ainsi d’une fréquence de 3 vols par semaine à 6 vols par semaine.

Abderhman Ibrahimi, directeur des ventes de la compagnie au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, a souligné, lors d’une cérémonie pour célébrer le 60e anniversaire de la RAM, que la ligne Casablanca-Beyrouth se renforce de plus en plus en passant de 3 à 6 vols par semaine.

A cette occasion, un mini tournoi de football a été organisé avec la participation de sept équipes de joueurs libanais résidant à l’étranger et l’équipe de la sécurité intérieure du Liban, et ce en présence de l’ambassadeur du Maroc à Beyrouth, m’hamed Grine et du ministre libanais de tourisme, Avedis Guidanian.

Cette manifestation est une contribution du Maroc et de la RAM qui a permis aux Libanais installés à l’étranger de renouer contact avec leur pays d’origine, a noté Grine, ajoutant que la compagnie aérienne nationale est une institution modèle en matière de développement et de solidarité entre les pays selon une approche gagnant-gagnant basée sur le respect mutuel.

À rappeler que la RAM a été choisie par Skytrax, pendant trois années consécutives, comme la meilleure compagnie régionale en Afrique en reconnaissance de son rôle de pionnier en tant que transporteur aérien continental.

Avec une flotte de près de 60 avions, la compagnie dessert 97 destinations sur quatre continents et emploie 4 000 personnes de différentes nationalités.