Quatre entreprises marocaines dans le classement de Forbes pour le Moyen-Orient

5076
DR.

Le magazine Forbes vient de dévoiler un nouveau classement pour le Moyen-Orient. Parmi les 100 entreprises citées, figurent quatre fondées et dirigées par des familles marocaines. Les voici.

Intitulé les «100 entreprises familiales arabes les plus puissantes au Moyen-Orient 2020», ce classement du magazine Forbes, englobe quatre entreprises marocaines. Il s’agit d’Akwa, FinanceCom, Diana Holding et Holmarcom.

En tête du classement marocain et la 25ème positon au niveau régional, on retrouve le groupe Akwa dirigé par Aziz Akhennouch. Créé en 1959, l’entreprise familiale englobe une dizaine d’entreprises, dont Afriquia Gaz, qui possède l’une des plus grandes capacités de stockage de gaz au Maroc, indique le magazine.

La 38ème place est occupée par la société FinanceCom fondée et dirigée par son milliardaire Othman Benjelloun. «Elle a divers investissements dans les secteurs bancaire, immobilier, des assurances et des télécommunications», rappelle Forbes. La holding est aussi en charge de la construction de ce qui sera la plus haute tour en Afrique, la tour Mohammed VI. Ceci en plus de sa participation au projet de construction d’une «ville technologique de plusieurs milliards de dollars à Tanger et qui devrait accueillir 200 entreprises chinoises», poursuit Forbes.

 

lire aussi: Classement Forbes: deux Marocains parmi les plus grosses fortunes africaines

 

Plus loin, à la 83ème place, on retrouve Diana Holding fondée par Brahim Zniber en 1956. Présidé par Rita Maria Zniber, le champ d’activité de la holding comprend comprend l’agriculture, l’élevage, l’aviculture, le commerce et la distribution. La société a d’ailleurs une plate-forme de compostage d’une capacité de production de 10 000 tonnes par an, écrit Forbes.

Quelques places plus loin, le groupe Holmarcom, fondé par Abdelkader Bensaleh en 1978 tient la 88ème place. «Ses entreprises sont dans la finance, l’immobilier, l’agro-industrie, la distribution et la logistique. Deux sociétés sont otées à la Bourse de Casablanca: Les Eaux Minérales d’Oulmès et Atlanta Assurances», note Forbes, rappelant également la présence du groupe en Afrique.

 

Lire aussi: Forbes: deux banques marocaines parmi les 2000 entreprises les plus puissantes au monde

 

En tête du classement, le groupe égyptien Mansour, le groupe émirati Al-Futtaim et le groupe saoudien Olayan forment le top trois des entreprises familiales arabes les plus puissantes au Moyen-Orient en 2020.