H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Alors qu’il variait entre 13 et 15 dirhams le kilo, le prix du poulet d’élevage a bondi pour se fixer à 20 dirhams le kilo. Une hausse liée à la baisse des températures que connait le royaume, contribuant au décès de la volaille.

    La hausse du prix du poulet d’élevage est due principalement au froid, d’après Aziz El Arabi, président de la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole (FISA). Selon Al Massae dans son édition à paraitre le 27 décembre, un nombre important de poussins d’élevage a péri suite à la chute des températures qui ont également provoqué la baisse de 20 % à 30 % du nombre de poules pondeuses. Autre facteur agravant: le climat actuel contribue à l’apparition de cas de grippe aviaire H9N2 dans les élevages, causant des pertes situées entre 30 % et 35 % du parc avicole.

    Par ailleurs, El Arabi a indiqué que les intermédiaires du secteur avicole profiteraient de cette situation pour faire grimper les prix. En effet, si le prix du gros est situé entre 13 et 14 dirhams le kilo, le prix de revente aux consommateurs lui varie entre 19 et 20 dirhams le kilo, alors qu’il n’était situé entre 10 et 11 dirhams le kilo entre août et septembre derniers. Le parc avicole était alors à son plus haut niveau, puisqu’il a enregistré 11 millions de poussins d’élevage, une offre qui satisfait pleinement la demande.

    Pour sa part, Chemseddine Abdati, président du forum marocain du consommateur, indique que le client est roi, et que lui seul peut décider et influer sur les prix appliqués. En effet, si les consommateurs décident tous de boycotter le poulet, les producteurs se verront obligés de baisser les prix.

    Share.

    Comments are closed.