Le portail de réclamations en ligne ‘Chikaya.ma’ opérationnel en janvier 2018

4655

Les citoyens du royaume pourront déposer leurs plaintes en ligne via une nouvelle plateforme dénommée «Chikaya.ma». Cette dernière sera opérationnelle à partir du mois de janvier 2018, et bénéficiera d’une approche 360°.

Fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce, et de l’Économie numérique et du ministère de la Réforme de l’administration et la Fonction publique, «Chikaya.ma» se veut une plateforme pour rapprocher et renforcer la confiance des citoyens du royaume envers l’administration publique. En effet, ces derniers pourront déposer leurs plaintes directement sur la plateforme, via mobile et même en appelant le numéro spécial «3737» prévu à cet effet.

L’accord de cette plateforme a été signé dans la soirée du 14 septembre au siège du ministère de de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce, et de l’Économie numérique et du ministère à Rabat, en présence de Moulay Hafid El Alamy et de Mohammed Benabdelkader.

Le mode opératoire se veut assez simple, puisqu’il suffit aux citoyens de déposer leurs plaintes via la plateforme, avant qu’elle ne soit traitée dans un premier temps pour en déterminer la nature afin de la transmettre à l’administration concernée sous un délai de 15 jours. Les citoyens pourront par la suite avoir un suivi de l’état d’avancement du traitement de leurs requêtes en consultant le site, l’application mobile ou même en appelant le 3737. Les réponses aux différentes requêtes se feront sous une durée de 60 jours.

Il est à noter que ce nouveau guichet unique est prêt à être déployé au niveau de 29 administrations publiques, dont 12 ministères, alors que 18 administrations sont en cours de finalisation. Le service sera généralisé à l’ensemble des ministères d’ici fin novembre.

La plateforme «Chikaya.ma» est une initiative qui rentre dans le cadre du plan de la modernisation de l’administration publique marocaine