Othman Cherif Alami, nouveau président du CRT de la région Casablanca-Settat

521

Othman Cherif Alami, président d’Atlas Voyages, a été élu récemment nouveau président du Conseil régional du tourisme (CRT) de la région Casablanca-Settat, à l’unanimité, lors de l’assemblée générale de cette institution, en remplacement de Omar Kabbaj.

Le nouveau président a ainsi gagné la confiance de l’assemblée générale composée de trois collèges, à savoir les autorités régionales et locales, les élus et les professionnels du tourisme, indique un communiqué du CRT.

Alami, cité par le communiqué, a fait part de sa volonté de travailler en étroite concertation avec les autorités, les élus, et les différents acteurs du tourisme, tout en œuvrant pour mieux coordonner la commercialisation des produits touristiques de la région.

Le nouveau président a ainsi tracé les grandes lignes de la stratégie 2020-2021, qu’il compte conduire pour mettre en valeur l’intérêt touristique de la région Casablanca-Settat, poursuit le communiqué.

Les habitants de cette région et les visiteurs nationaux et internationaux doivent en tirer profit des potentialités et des atouts, a-t-il dit, assurant que « nous devons leur proposer des produits adaptés pour des escapades en week-end, mais aussi pour la fréquentation des hôtels, restaurants et les autres lieux touristiques ».

 

 

Lire aussi: Tourisme: le CRT d’Agadir élit un nouveau président et élargit son conseil d’administration

 

Il a aussi insisté sur le fait que « les différents produits de la culture devraient être mis en valeur et trouver une place importante dans l’offre de la région ».

Le nouveau bureau projette pour septembre la réunion du bureau exécutif et du Conseil d’Administration du CRT Casablanca-Settat, afin de passer très rapidement aux actions de mise en œuvre de la promotion et du marketing de cette importante destination ainsi que les opportunités d’investissement dans le but de créer des emplois et une valeur ajoutée inter-active, relève le communiqué.

« Un grand et important chantier attend les membres. Tout doit être revu pour redonner à la région Casablanca-Settat ses lettres de noblesse en matière touristique », selon la même source, notant que « l’équipe conduite par son nouveau président en a largement la volonté et les compétences pour mettre en œuvre, au grand bonheur des habitants de la région, une pertinente stratégie ».