Bank Al Maghrib adresse une mise en garde aux banques

DR.

La banque centrale appelle les banques à rapidement clarifier et harmoniser les procédures de report des échéances bancaires au profit des entreprises et des ménages.

Bank Al Maghrib a adressé vendredi un «rappel à l’ordre» au Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), rapporte le site du journal L’Economiste. L’instance dirigée par Abdellatif Jouahri reproche aux banques leur «manque d’harmonie dans la mise en place du report des échéances bancaires au profit des entreprises et des ménages», précise la même source.

Une liste d’observations a ainsi été adressés au GPBM par le département de la supervision bancaire de BAM, où il y constate que «les clients n’ont pas été correctement informés sur la remise du tableau d’amortissement ni ses modalités ni sur le fait que la remise du tableau d’amortissement est effectuée à leur demande expresse à l’expiration de la période du report».

BAM reproche également aux banques de ne pas informer les clients sur l’impact de l’échéancier de crédit. «La possibilité pour les clients de choisir entre une augmentation de la durée ou un maintien de la durée avec augmentation de l’échéance» n’a pas non plus été mise en place par toutes les banques. «Le GPBM est enfin invité à harmoniser dans les plus brefs délais les formulaires de demande de report afin de fournir aux clients une information complète et précise», ajoutent nos confrères.