Les détails des accords entre les fonds souverains du Maroc et du Ghana

Le roi Mohammed VI et le président ghanéen ont présidé la signature de deux importants accords entre le fonds souverain marocain Ithmar Capital et le Ghana Infrastructure Investment Fund.

Le fonds souverain de l’Etat marocain Ithmar Capital a signé ce vendredi un accord de partenariat stratégique (Strategic Partnership Agreement - SPA) et un mémorandum d’entente (Memorandum of Uderstanding - MoU) avec son équivalent ghanéen, le Ghana Infrastructure Investment Fund. Les deux accords ont été signés lors d’une cérémonie présidée par le roi Mohammed VI, actuellement en visite officielle à Accra, et le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo.
 
A travers cette signature, le Maroc et le Ghana entendent concrétiser leur volonté commune d’approfondir la coopération bilatérale et de renforcer leurs relations d’affaires, mais aussi de travailler ensemble en matière d’investissement au niveau continental.

Dans les détails, le SPA permettra Ithmar Capital et le GIIF d’explorer des opportunités de co-investissement dans des secteurs stratégiques de leur pays respectifs, mais aussi sur le continent. Les deux fonds partageront ainsi leurs expériences dans divers secteurs, exploiteront les ressources existantes, collaboreront dans la recherche et la propagation des meilleures pratiques et fourniront des orientations pour le renforcement de la capacité du Maroc et du Ghana dans la gestion de leurs ressources.

Dans le cadre du MoU, d’autre part, le Ghana rejoindra le Green Growth Infrastructure Facility for Africa (GGIF). Cette initiative qui vise à catalyser la transition de l'Afrique vers une économie verte a été lancée lors de la COP22 à Marrakech. Le GGIF a pour mission d’attirer les investisseurs privés intéressés par l'Afrique et de rechercher des opportunités d'investissement responsables, durables et écologiques. Ce qui permettra à L’Afrique de pallier ses besoins en capitaux pour répondre à ses ambitions économiques.