La maladie du charbon bactéridien «totalement maitrisée» à Imilchil et Taznakhte

491

La situation de la maladie du charbon bactéridien qui affecte les animaux est «totalement maitrisée» à Imilchil et Taznakhte, dans la région de Drâa-Tafilalet, assure la direction régionale de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).

En 2017, la totalité du cheptel au niveau de ces deux foyers limités a bénéficié d’une opération de vaccination préventive contre le bacille charbonneux. 32.244 ruminants, notamment bovins, ovins et caprins ont été vaccinés contre la maladie à Imilchil et 20.501 têtes à Taznakhte.

L’apparition du bacille au niveau de la région d’Errachidia est accidentelle et la contamination des petits ruminants peut s’observer suite à une blessure par un matériel contaminé par des spores charbonneux, poursuit-on.

La région de Drâa-Tafilalet, qui est considérée comme une zone importante de production de viandes rouges à l’échelle nationale, compte environ 2,12 millions de petits ruminants.