Liquidité bancaire: déficit de 66,5 MMDH

Le déficit de la liquidité bancaire a augmenté de 1,4% à près de 66,5 milliards de dirhams (MMDH) durant la semaine allant du 04 au 10 mars et ce, dans le sillage de l’augmentation de la circulation fiduciaire, selon BMCE Capital Research (BKR).

En dépit de cette situation, Bank Al Maghrib (BAM) a réduit ses injections sous forme d’avances à 7 jours de 2,44 MMDH par rapport à une semaine auparavant pour s’établir à 28,16 MMDH au moment où les placements du Trésor ont augmenté de +18% pour se chiffrer en moyenne quotidienne à 3,8 MMDH, indique BKR dans sa lettre monétaire et obligataire de la semaine allant du 04 au 10 mars courant.

Dans ces conditions et comme conséquence à la poursuite de l’équilibre entre l’offre et la demande sur le marché monétaire, le taux interbancaire s’est encore une fois stabilisé à 1,5%, fait savoir la même source.

Et d’ajouter que sur la prochaine semaine s’étalant du 11 au 18 mars, Bank Al-Maghrib réduira davantage son dispositif d’intervention sur le marché monétaire à travers l’émission de 2,04 MMDH de moins par rapport à la semaine précédente sous forme d’avances à 7 jours, soit un total de 26,12 MMDH.