L’immense succès des escargots marocains en Espagne

à 11:45

Pas moins de 80% de la production nationale d’escargots est exporté chaque année vers l'Espagne, où l'animal est surtout utilisé dans la gastronomie.

Le Maroc exporte environ 80% des 15.000 tonnes d’escargots qu’il produit chaque année vers l’Espagne. Ces escargots exportés vivants sont surtout utilisés dans la gastronomie, précise la Fédération interprofessionnelle de l'héliciculture (FIH). L’instance vise désormais d’autres marchés comme la France ou l’Italie, qui importent 60% de leurs escargots.

Les consommateurs espagnols raffolent particulièrement de deux variétés d’escargots marocains. «Choneta» et «Burgado», comme on les appelle chez nos voisins de l’autre côté du détroit de Gibraltar, sont élevés dans les régions du Gharb, de Tanger, de Tétouan et de Loukos. Cependant, la filière est encore jeune et non structurée, et la collecte est en grande partie effectuée par des amateurs dans les champs et les vergers. Mais les animaux ont convaincu les observateurs de leur qualité, passant un contrôle sanitaire avant d’être exportés.

Afin de mieux organiser le secteur, les professionnels marocains ont créé, au cours des deux dernières années, treize fermes d’élevage en captivité et une unité de transformation des escargots. Leur objectif est d’atteindre les 1.000 fermes à l’horizon 2012, afin d’arriver à une production nationale à 40.000 tonnes pour alimenter les marchés européen et asiatique.