Les exportations d’énergie électrique ont augmenté de 315% en 2019

189

Le volume des importations de l’énergie électrique a baissé de 85,9% à fin 2019 contre un affermissement de celui des exportations de 315,7% dans un contexte d’augmentation de l’énergie nette appelée de 3,8%, relève la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Dans sa note de conjoncture de février, la DEPF relevant du ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration souligne également que la production nationale de l’énergie électrique continue sur sa lancée à fin 2019 pour marquer une consolidation de 16,9%, après +8,2% l’année précédente.

Lire aussi: Energies renouvelables: le Maroc en tête des pays arabes

Cette progression positive est le résultat de la bonne dynamique de la production privée (+31,5%), de celle des projets développés dans le cadre de la loi 13-09 (+44,6%) et de l’apport des tiers nationaux (+158,3%), explique la DEPF.

Quant à la consommation de l’énergie électrique, elle a progressé de 0,3% au terme de l’année 2019, après un recul de 2% à fin 2018, en lien avec l’augmentation des ventes de l’énergie de moyenne tension de 9,6% (après +0,1%), de celles de basse tension de 5% (après +0,3%) et de celles adressée aux distributeurs de 1,9% (après +0,5%), ajoute la note.