L’économie marocaine a crée 165.000 emplois en 2019

113

L’économie marocaine a créé 165.000 postes d’emploi durant l’année 2019 contre 111.000 postes créés une année auparavant, indique le Haut-commissariat au plan (HCP).

Ce volume résulte d’une création de 250.000 postes en milieu urbain et une perte de 85.000 en milieu rural, précise le HCP dans une note d’information relative aux principaux indicateurs du marché du travail en 2019.

Ladite note fait également ressortir que 234.000 postes d’emploi rémunéré ont été créés entre 2018 et 2019, quelque 233.000 en milieu urbain et 1.000 en milieu rural, contre une création de 173.000 entre 2017 et 2018.

En revanche, l’emploi non rémunéré, constitué de 98% d’aides familiales, a enregistré une baisse de 69.000 postes, résultant d’une création de 17.000 en zones urbaines et d’une perte de 86.000 en zones rurales, où elle était de 63.000 une année auparavant, explique la note.

Lire aussi: Coût de la vie, chômage, droits humains...le moral des Marocains en baisse

Parallèlement, le HCP fait état d’une diminution du taux d’emploi de 41,7% à 41,6% au niveau national. Ce taux a progressé de 0,7 point en milieu urbain et reculé de 1 point en milieu rural, ajoute-t-il, notant qu’entre hommes et femmes, l’écart des taux d’emploi est de 46,9 points (respectivement 65,5% et 18,6%).

La population en âge d’activité (15 ans et plus) s’est accrue, par rapport à 2018, à un rythme plus important (+1,6%) que celui de la population active (+1,1%).

Le taux d’activité a, ainsi, reculé de 46% à 45,8% (-0,2 point) entre 2018 et 2019. Il a augmenté de 42% à 42,3% en milieu urbain (+ 0,3 point) et a baissé de 53,2% à 52,2% en milieu rural (-1 point). Entre hommes et femmes, l’écart des taux d’activité est de 49,5 points (respectivement 71% et 21,5%).