Le prix des carburants connaît une forte baisse

à 10:00

Depuis samedi dernier, les prix à la pompe ont considérablement baissé. Le prix du gasoil a diminué de 60 centimes, tandis que celui de l'essence a baissé de 63 centimes.

Si cette baisse des prix intervient après la réunion organisée par le ministre des Affaires générales Lahcen Daoudi avec les pétroliers, jeudi dernier, Adil Ziady, président du Groupement des pétroliers du Maroc (GPM) explique qu'elle ne vient pas en conséquence de la discussion entre les pétroliers et le ministre et qu'elle est plutôt liée à la tendance baissière des cours de pétrole à l’international.

Selon l'édition du lundi 3 décembre du quotidien Al Ahdath, les pétroliers ne seraient d'ailleurs pas d'accord avec l'envie de Daoudi de plafonner les prix du carburant. "Le secteur des carburants a été libéralisé, il n'est pas question d'imposer quoi que ce soit sur les entreprises de distribution des carburants parce que ces dernières ont déjà beaucoup souffert", aurait déclaré Adil Ziady.

"Si le gouvernement souhaite avoir à nouveau la mainmise sur le prix des carburants, il faudrait qu'il rétablisse le système de compensation", aurait-il ajouté précisant que les entreprises de distribution des carburants baissent les prix chaque fois que les cours de pétrole à l'international chutent.