Le groupe Citic Dicastal inaugure sa deuxième usine à Kénitra

Le groupe chinois Citic Dicastal, leader mondial spécialisé dans le moulage d’aluminium et dans la production de pièces automobiles en aluminium, a inauguré, lundi à Kénitra, la deuxième phase du projet Dicastal Morocco Africa, pour un investissement global de 350 millions d’euros. 

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence notamment du ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Maroc, LI Li, le vice-président de Citic Group, Huang Zhiqiang, le vice-président de Citic Dicastal, Mei Xinglong, ainsi que le directeur général de Dicastal Morocco Africa, Badr Lahmoudi.

Étalée sur une superficie de 30.000 m2, cette nouvelle usine, qui permettra la création de quelque 1200 emplois, sera dotée d’une technologie avancée notamment au niveau de la section peinture, ce qui permettra de proposer des produits Premiums, ainsi qu’une gamme de jantes plus grandes.

S’exprimant à cette occasion, M. Elalamy a souligné que ce projet, qui découle du partenariat stratégique conclu par SM le Roi Mohammed VI et le président chinois Xi Jinping, positionne le Maroc dans une industrie de haute technologie.

Cette deuxième usine, a-t-il poursuivi, est l’exemple de la coopération fructueuse maroco-chinoise dans le domaine industriel et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative du gouvernement chinois « One Road, One Belt » et du plan d’accélération industrielle initié par le Maroc pour la relance de son industrie nationale.

 

Lire aussi; Kénitra: CITIC DICASTAL, inaugure sa première usine au Maroc

 

« Citic est considéré comme l’un des plus grands groupes industriels étatiques de la Chine, duquel relève la filiale Dicastal, numéro 1 des jantes en aluminium dans le monde », a également soutenu Elalamy, qui a noté que la première phase du projet, inaugurée en juin 2019, tourne actuellement à pleine capacité pour livrer ses clients au Maroc, aux Etats-Unis et en Europe.

Pour sa part, M. Li Li a indiqué qu’il s’agit d’un des plus grand projets de la coopération sino-marocaine, rappelant dans ce sens, la visite de SM le Roi Mohammed VI en Chine, ainsi que l’établissement du partenariat stratégique entre les deux pays, dont l’exemple le plus marquant est l’implantation de Dicastal à l’Atlantic Free Zone de Kénitra.

De son côté, M. Lahmoudi a relevé que le Maroc a su gagner la confiance du groupe et démontré le potentiel du pays, grâce à sa plateforme riche en compétences qualifiées et compétitives.

 

Lire aussi: Fabriquée à Kénitra, la nouvelle Peugeot 208 va faire des ravages

 

« Actuellement, le groupe vise à consolider ses acquis et à mettre en place une stratégie de développement humain, en collaboration étroite avec les équipes en Chine, afin d’accompagner les talents et les compétences marocaines », a-t-il fait savoir, notant que la phase de recrutement se mettra en place dans les plus brefs délais, en vue de préparer les nouvelles recrues aux différents métiers technologiques, au sein de la première usine, ainsi qu’en Chine.

 

 

Avec plus de 17.000 emplois, Citic Dicastal dispose de 30 unités de production, réparties en Europe, en Amérique du Nord et en Chine. Sa capacité de production annuelle est de 60 millions de jantes et 110.000 tonnes de composants moteurs et châssis.

Dicastal fournit la majorité des constructeurs automobiles tels que Volkswagen, BMW, Renault-Nissan, Fiat, Chrysler Automotive, Peugeot, GM, Toyota…etc.