Le Crédit Agricole du Maroc démarre le report des échéances de crédit

Dans le cadre des efforts d’atténuation des effets sociaux de la crise du coronavirus, le Crédit Agricole du Maroc adoptera en matière de crédits Habitat et à la consommation la même démarche que pour les crédits à l’agriculture. 

Ainsi, les populations vulnérables (Fogarim, petits agriculteurs, petits artisans et commerçants, etc …), elles bénéficieront d’un report automatique des échéances de mars, avril, mai et juin, sans frais additionnels ni pénalités. (si l’échéance de mars a déjà été perçue, elle pourra être extournée à la demande).

Pour les populations moins vulnérables (salariés bénéficiant de la CNSS, professions impactées par la crise, etc …), c’est un report à la demande qui est prévu, et ce à travers les canaux disponibles : par l’application mobile, par courrier ou directement à l’agence.