L'alcool devrait rapporter plus de 1.5 milliard de DH au gouvernement d'El Othmani

à 20:00
Credits: DR

Le business de l'alcool génère d'importantes recettes fiscales. Le projet de loi de finances pour l'année 2019 a révélé que la taxation de l'alcool renflouera le budget de l'état.

Les chiffres sont révélateurs. Dans son projet de loi de finances pour l'année 2019 qui sera présenté ce lundi 22 octobre au parlement, le gouvernement d'El Othmani évalue le montant des recettes qui pourraient provenir des alcools et des vins à 678.153 millions de DH et celles provenant des bières à 823.850 millions de DH. Un total  qui dépasse les 1.5 milliard de DH qui renflouera le budget de l'Etat, selon ce que révèle le quotidien Al Ahdath dans sa parution du lundi 22 octobre.

Lire aussi: Stress et bouteilles: pourquoi les Marocains sont-ils accros à l'alcool?

Les recettes de l’État réalisées sur la taxation des alcools, des vins et des bières devrait donc connaître une augmentation d'environ 100 millions de DH. Pour rappel, les recettes réalisées sur la taxation des alcools et des bières ont été chiffrées, l'année dernière, à un montant de 647 millions de dirhams. Et celles provenant de la taxation des bières, à 796 millions de dirhams, soit un total de 1.44 milliard de dirhams.

Selon Al Ahdath, les recettes réalisées sur les alcools de toutes sortes dépassent de très loin celles que le gouvernement compte réaliser en taxant les boissons gazeuses et qui sont de 314.870 millions de DH seulement. L’imposition du tabac devrait quant à elle engranger un montant de 11 milliards de DH.