La croissance devrait ressortir à 4,1% en 2017, avant de ralentir à 3% en 2018

713

La croissance devrait ressortir à 4,1% pour l’ensemble de l’année 2017, avant de ralentir à 3% en 2018 et s’accélérer à 3,6% en 2019, selon les projections de Bank Al-Maghrib.

« Au niveau national, la croissance s’est établie à 4,2% au deuxième trimestre, portée par une bonne campagne agricole. Elle devrait, selon les projections de Bank Al-Maghrib, ressortir pour l’ensemble de l’année à 4,1%, avec un rebond de 14,7% de la valeur ajoutée agricole », a indiqué la Banque centrale dans un communiqué, publié à l’issue de la 4ème réunion trimestrielle de son Conseil au titre de 2017.

Sous l’hypothèse de campagnes agricoles moyennes, la croissance globale ralentirait à 3% en 2018 avant de s’accélérer à 3,6% en 2019, a ajouté la même source.