Le géant américain de l’alcool Constellation Brands se lance dans le cannabis

412
Crédit: DR

Constellation Brands a pris 9,9 % du producteur de cannabis médical canadien Canopy Growth.

Constellation Brands garde les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. Ce géant de l’alcool (7,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur l’exercice clos fin février), qui distribue aux États-Unis la bière Corona, les vins Robert Mondavi et la vodka Svedka, se diversifie dans le cannabis. Il a pris 9,9 % du producteur de cannabis médical canadien Canopy Growth et des options d’achat pour augmenter sa part.

«Cet investissement et cette collaboration sont conformes à la stratégie à long terme de Constellation Brands: identifier, satisfaire et devancer les changements de tendances de consommation et du marché tout en restant focalisé sur son marché principal des boissons alcoolisées, indique le groupe. Constellation n’envisage pas de vendre des produits à base de cannabis aux États-Unis ou sur tout autre marché tant que les autorités n’auront pas décidé qu’il est légalement possible de le faire.» Si le Canada a légalisé la vente du cannabis depuis le 1er juillet après avoir autorisé celle de cannabis médical il y a plusieurs années, la vente de cannabis à des fins récréatives n’est légale que dans une petite minorité d’États américains.

«Les dirigeants de Canopy Growth connaissent l’environnement légal, réglementaire et économique d’un marché en plein développement dont la consommation devrait devenir importante à l’avenir», selon Rob Sands, le PDG de Constellation Brands. «Constellation est un allié stratégique alors que nous propulsons le secteur du cannabis mondial dans l’avenir», ajoute Bruce Linton, le PDG de Canopy Growth.

Canopy et Constellation «collaboreront à la mise au point et à la commercialisation de boissons à base de cannabis en tant que produits de consommation par des adultes dans les marchés où ceux-ci sont légaux au niveau fédéral».