H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le Conseil de gouvernement a adopté jeudi le projet de décret N°2.17.633 modifiant la quotité du droit d’importation applicable au blé tendre et ses dérivés.

    Présenté par le ministre de l’Economie et des finances, ce projet de décret vise à protéger la production nationale et le pouvoir d’achat du citoyen, et ce en assurant l’approvisionnement du marché national en blé tendre dans de bonnes conditions et de façon à ne pas impacter la commercialisation de la quantité du blé tendre local qui sera récoltée dans le futur.

    En effet les chiffres officiels indiquent que la récolte céréalière a atteint 96 millions de quintaux (q) en 2017, dont 49 millions q de blé tendre (72%), tandis que le stock actuel du blé tendre s’est chiffré à 15,7 millions q au début d’octobre, soit l’équivalent de 3,5 mois d’écrasement de la minoterie industrielle.

    Selon le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, ce projet de décret a également pour objectif de réviser, à partir du 1er décembre prochain, la taxe douanière d’importation du blé tendre de 30% au lieu de 135% actuellement en vigueur.

    Cette taxe fixera le prix référentiel du blé tendre à la sortie du port à quelque 250-260 dirhams, ce qui permettra aux importateurs de prendre les mesures nécessaires pour bien se positionner sur le marché international.

    (Avec MAP)

    Share.

    Comments are closed.