Immobilier: baisse des prix et des transactions au dernier trimestre 2017

Les prix des actifs immobiliers ainsi que le nombre de transactions ont enregistré durant le dernier trimestre 2017 des baisses respectives de 1,3% et de 2,4%, selon des données de Bank Al-Maghrib et de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).
Les prix des biens résidentiels se sont repliés de 1,7% et ceux des terrains de 1,2%, alors que les biens à usage professionnel ont augmenté de 3,4%, précisent BAM et l’ANCFCC dans un document qui retrace la tendance du marché immobilier au cours du 4e trimestre 2017.
Selon la même source, les ventes de biens résidentiels ont régressé de 8,6%, au moment où celles portant sur les terrains et les actifs à usage professionnel ont augmenté de 20,7% et 1,2% respectivement.
En glissement annuel, les prix des actifs immobiliers ont augmenté de 0,9%, avec des bonds de 1,8% pour les terrains et de 4,4% pour les biens à usage professionnel, alors que ceux des biens résidentiels ont connu une stagnation.
S’agissant du nombre de transactions, il s’est replié de 11,2%, avec des taux de 13,2% pour le résidentiel, de 2,5% pour le foncier et de 16% pour les biens à usage professionnel, relève la même source.
Durant le dernier trimestre 2017, l’Indice des prix des actifs Immobiliers (IPAI) a affiché des baisses dans la majorité des principales villes, avec des taux allant de 1,1% à Fès à 4,1% à Tanger.
Quant aux transactions, elles ont connu des évolutions divergentes, les hausses les plus importantes ayant concerné les villes de Marrakech et Meknès et les principales baisses ont été observées à Tanger et à Agadir.